inscription newsletter Inscription newsletter
envoyer la page à un ami | Ajouter aux favoris | Version imprimable | annuaire  

3 mars 1707, fin de l’empire des Grands Moghols aux Indes avec la mort d’Aurangzeb

Officiellement, la dynastie des Moghols régna en Inde de 1526 à 1857, pourtant les historiens considèrent qu'elle prit fin avec la mort d'Aurangzeb le 3 mars 1707, il y a trois siècles. En effet, seuls six personnages furent qualifiés de Grands Moghols apportant aux Indes puissance, unité, prospérité pendant plus de deux siècles. Le premier, Babur, crée l'Empire Moghol, en référence au grand Gengis Khan. D'origine turque, Babur tente de s'installer en Inde mais devient roi de Kabul en 1504. D'ailleurs le nord de l'Inde est aux mains des Afghans à cette époque, il entreprend donc sa conquête en 1525. Il gagne des batailles et fonde l'Empire Moghol le 10 mai 1526 qui occupe tout le nord de l'Inde jusqu'au Bengale. Babur, génial chef de guerre, est également sensible aux arts. Il laisse un fils Humanyun qui est en butte à des révoltes Afghanes et Indiennes. Celui-ci doit s'exiler en Iran qui l'aide militairement. À la mort de son pire ennemi, le Turc Chir Chah en 1545, le grand Moghol récupère après dix ans son empire mais meurt six mois après avoir regagné Delhi en 1555.À cette occasion, un très grand mausolée sera construit même si cela était en contradiction avec l'Islam qui avait gagné les Indes. Son successeur, le célèbre Akbar, sera le troisième Grand Moghol, et sans
doute le plus remarquable. Après quelques années d'exil alors qu'il a treize ans, il n'apprend pas à lire ce qui n'enlève rien aux qualités exceptionnelles qu'il va déployer. Il va ainsi réunifier toutes les provinces indiennes en y ajoutant de nouvelles conquêtes (Cachemire, Malwa, Sind, Baloutchistan, etc..). L'Inde ne deviendra qu'un seul et même pays comptant entre 100 et 200 millions d'individus. L'industrie et le commerce sont florissants, les villes sont plus importantes que les cités européennes, l'or coule à flot et les habitants ne souffrent pas de la faim. Très juste et humaniste, Akbar prend soin de ses sujets, il abolit l'impôt sur les non-musulmans, tente d'interdire les mariages précoces ainsi que la coutume obscurantiste du bûcher pour la femme veuve (sati). Pourtant la haine est bien réelle entre musulmans et hindous. Il fait preuve ainsi de beaucoup de tolérance, qualité si rare à l'époque en prônant la liberté de culte et en créant la « Maison d'adoration » où toutes les confessions religieuses sont représentées et encouragées à discuter de leurs théologies (les Chrétiens y sont aussi représentés). Il fait construire des temples hindous et des mosquées dont l'immense mosquée de Fatehpur Sikri. Cette ville est encore aujourd'hui un haut lieu touristique mêlant architecture hindoue, islamique et iranienne. Mais fatigué des dissensions religieuses, il tente de créer une nouvelle religion qui devait s'appuyer sur son infaillibilité pour regrouper pouvoir politique et religieux. Cependant, bien peu s'y rallient. Malgré cela, une des plus grandes réussites de son règne, est d'avoir instauré une grande école d'art où les peintres peuvent laisser exploser leurs talents sans limites, sur n'importe quel support et sur n'importe quel thème (natures mortes, paysages, portraits, chasses... Les portraits de femmes seront plus intimistes et les scènes parfois galantes ou osées). Akbar s'éteint en 1605, laissant le trône au quatrième Grand Moghol, son fils Djahangir. Lui aussi développe l'Inde tant dans ses richesses que dans son essor culturel. Il est suivi par Chah Djahan en 1628. Ce dernier sera plus fanatique et sévira contre les Hindous, détruisant des temples à Bénarès, guerroyant contre les Portugais en brûlant une église et en rétablissant l'esclavage. Il tente de conquérir l'Asie centrale et se bat contre l'Iran. Mais l'Inde est toujours aussi riche et c'est durant ces dernières époques que sont construits les plus beaux bâtiments indiens à l'initiative le plus souvent des épouses des Grands Moghols (mausolée d'Agra, Tadj Mahal d'Agra : un des plus beaux monuments du monde). C'est l'époque des grandes constructions magnifiques (mosquées, mausolées, jardins enchanteurs, forts impressionnants comme celui de Delhi, somptueuses résidences en grès rose et en marbre blanc, palais sublimes, etc...). Chah Djahan tombe malade et le sixième Grand Moghol Aurangzeb, tue son frère pour prendre sa place en 1658 et fait enfermer son père dans le fort d'Agra. Aurangzeb ne ressemble aucunement à ses aïeux, il est inculte, méprise les arts et les interdit. Il ne s'attache qu'à une seule religion, l'Islam, et ne fait construire que des mosquées. Il s'agit d'un fanatique qui provoquera la fin de la splendeur du règne des Grands Moghols. Ses guerres appauvrissent le pays qui était si riche, les terres sont en friches, et les Moghols sont durement critiqués. Il s'éteint le 3 mars 1707. Ses successeurs ne vaudront pas mieux que lui, ce seront des pantins qui vont se déchirer, se tuer, des débauchés avides qui ne sauront pas résister aux conquérants asiatiques qui vont dévaster tout le pays (notamment le Chah d'Iran en 1739). Toutes ces guerres vont laisser l'empire exsangue qu'il sera très facile aux Anglais de s'approprier en 1857, le magnifique empire Moghol devenant un simple vassal des Britanniques qui exploiteront l'Inde jusqu'en 1947.

Contributions de Catherine
Votez cet article :  photo - Très bien  photo - Bien  photo - A revoir

>> Voir tous les articles classiques
>> Envoyer cet article à un ami
>> Ajouter cet article dans vos favoris

 


<< mars 2007 >>
Di Lu Ma Me Je Ve Sa
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31
             

Saint Gwenolé

Saint Gwenolé vivait dans la région Bretonne. Par la suite, il intégra l'école monastique de l'île Lavret. Il y eut une apparition de saint Patrick d'Irlande quand il avait 24 ans. Il fondit un monastère sur l'îlot de Tibidi près de Brest avec 11 de ses compagnons. Son culte est célébré tous les soirs par les moines de l'abbaye de Landévennec.



 

[ Retour à l'Annuaire ]




Qui sommes nous ? - Contact - Protection des données personnelles

Copyright 2002 / 2019 Aquadesign.be® Tous droits réservés, propriété exclusive de la SPRL Webbies