inscription newsletter Inscription newsletter
envoyer la page à un ami | Ajouter aux favoris | Version imprimable | annuaire  

16 mai 1703 : fondation de Saint-Pétersbourg

Monté sur le trône à l'âge de 10 ans, en 1682, le jeune Pierre 1er, fils d'Alexis 1er, est aidé dans ses fonctions par son demi-frère Ivan V. Voyageant en Europe, il s'imprègne des idées occidentales et finit par prendre le pouvoir à l'âge de 17 ans. Il voyage ensuite, incognito, en Angleterre, en Allemagne et en Hollande (1697-1698) et revient à Moscou en désirant occidentaliser la Russie. Alors qu'il vient de prendre un territoire à la Suède, il décide de fonder une nouvelle ville. L'endroit n'est pas idyllique, sur la mer Baltique, le climat est froid et l'endroit marécageux situé dans le delta de la Neva. Cependant, le lieu est plus proche de l'Occident et plus facilement accessible que Moscou. C'est ainsi que le 16 mai 1703, les premières pierres de la forteresse Pierre-et-Paul sont posées sur l'île aux Lièvres (Zaïatchi). Pierre le Grand commence à construire sa nouvelle
capitale qu'il nomme Sankt-Petersburg (ville de Saint-Pierre en allemand). 30 000 hommes sont réquisitionnés dès mars 1704 pour la fondation. Les plans sont dessinés par Domenico Trezzini, un architecte d'origine suisse. Il prévoit des maisons et des types d'architecture répertoriées selon les classes sociales : grandes, moyennes et petites maisons. La cathédrale Saint-Pierre et Saint-Paul est entreprise en juin 1704 et la forteresse est terminée deux ans plus tard. Cette dernière servira d'abord de prison avant de devenir nécropole impériale (c'est là qu'est inhumé Pierre le Grand). Saint Pétersbourg devient une ville imposante avec un énorme jardin d'été, la citadelle de Kronstadt ainsi qu'un grand chantier naval. Pourtant, les travaux ont été très pénibles sur ce terrain marécageux plein de moustiques en été et glacial en hiver. Les familles nobles qui continuent de résider à Moscou, sont cependant soumises à contribution pour la construction d'un palais en pierre. C'est finalement en 1712 que Saint-Pétersbourg devient la nouvelle capitale de la Russie. On ne sait pas pourquoi, mais Pierre le Grand interdit dès lors toute construction en pierre dans le reste du pays... Sa capitale doit être unique ! Pour ce faire, il fait appel aux Français pour concevoir les bâtiments et le plan de la ville. L'architecte Jean-Baptiste Alexandre Leblond se déplace avec son équipe et établit le centre de la ville sur l'île Vassilevski avec un plan comprenant de nombreux canaux à l'image de Venise ou d'Amsterdam. À la mort de Pierre Le Grand Saint-Pétersbourg abrite 75 000 habitants et comprend de nombreux musées ainsi qu'une Académie des Sciences. Le chantier n'est pourtant pas terminé et les grandes familles nobles préfèrent encore vivre à Moscou. Quand Pierre II, âgé de 13 ans, arrive sur le trône, les pressions sont fortes et Moscou redevient capitale de Russie. Ce n'est qu'en 1732 que les choses changeront à nouveau, surtout avec le règne d'Elisabeth 1ère, fille de Pierre le Grand, qui à partir de 1741 fera embellir Saint-Pétersbourg grâce à un architecte italien, Bartolomeo Francesco Rastrelli. Il y fait construire de nombreux palais dans le style rococo baroque dont le célèbre palais d'hiver et ses 420 salles. Les constructions se multiplieront par la suite autour de la forteresse fondatrice. La ville sera appelée ensuite Petrograd. Moscou la remplacera à nouveau en tant que capitale en 1918. À la mort de Lénine, Petrograd deviendra Leningrad. Lors de la seconde guerre mondiale, elle connaîtra un siège terrible occasionnant un million de victimes. Ce n'est qu'en 1991 qu'elle s'appelle à nouveau Saint-Pétersbourg à l'occasion d'un référendum. Aujourd'hui, la ville compte environ 5 millions d'habitants. Grand port industriel, Saint-Pétersbourg est cependant une destination touristique importante grâce à tous ses palais, son musée de l'Ermitage et ses impressionnantes collections de peintures. Avec un panorama grandiose, ses canaux, ses 42 îles, ses centaines de ponts, Saint-Pétersbourg, surnommée « Venise du Nord » est considérée comme l'une des plus belles villes du monde.

Contributions de Catherine
Votez cet article :  photo - Très bien  photo - Bien  photo - A revoir

>> Voir tous les articles classiques
>> Envoyer cet article à un ami
>> Ajouter cet article dans vos favoris

 


<< mail 2007 >>
Di Lu Ma Me Je Ve Sa
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31    
             

Saint Honoré

Nous avons peu d'informations sur Saint Honoré. On sait qu'il était évêque d'Amiens et que sa bonté était tellement grande qu'elle était reconnue jusqu'à Paris. Des croyants de Picardie décidèrent même de lui construire une Eglise à son nom. Honoré est surtout connu pour la rue et le faubourg Saint Honoré à Paris et également grâce à la pâtisserie, le Saint Honoré.



 

[ Retour à l'Annuaire ]




Qui sommes nous ? - Contact - Protection des données personnelles

Copyright 2002 / 2018 Aquadesign.be® Tous droits réservés, propriété exclusive de la SPRL Webbies