inscription newsletter Inscription newsletter
envoyer la page à un ami | Ajouter aux favoris | Version imprimable | annuaire  

1er février 1662 : Formose tombe entre les mains d’un pirate

Avant cette époque (La Renaissance en Europe et les nombreuses expéditions maritimes), la Chine était un empire puissant, dirigé par la dynastie des Ming. Les Chinois naviguaient aussi, ayant inventé la boussole, à l'aide de somptueuses jonques, parcourant l'Océan Indien et les rives de l'Arabie. Le commerce était florissant en mer de Chine ce qui attirait des pirates venant du Japon. Mais la dynastie des Ming déclinait et une petite île en prolongation du Japon, intéressa les Hollandais qui s'y installèrent au début du XVIIe siècle et la nommèrent Zeelandia qui sera appelée plus tard Formose (« la belle » en portugais). En ce début de siècle, les Ming n'envisagèrent plus d'expéditions et se réfugièrent sur leur continent. Un
pirate chinois, Nicholas Iquan, se mit à piller sans vergogne les villes côtières vers 1625. L'empereur Ming, Chongzhen, tenta de l'amadouer et finit par le nommer Amiral de la flotte impériale pour avoir la paix. Chongzhen s'étant suicidé en 1644, des bandes violentes envahirent Pékin. C'est alors que les terribles guerriers Mandchous venant du Nord, s'emparèrent du pays en fondant leur dynastie qui restera en place jusqu'à la République chinoise en février 1912. Un pirate entra alors en jeu pour se battre contre les Mandchous. Mort lors d'une bataille, son fils, nommé Koxinga, dont la mère était japonaise, prendra la relève. Koxinga devint un riche Chinois du Sud et adhéra à une organisation secrète, la Triade, qui était toujours restée fidèle aux Ming. Combattant les nouveaux maîtres de la Chine, il tenta de s'emparer de la capitale du sud, Nankin. Ce fut un échec. À défaut, il se dirigea vers Zeelandia et commença un siège de 9 mois grâce à 900 navires et 30 000 hommes. L'île dut se rendre et, une fois les Hollandais chassés, Koxinga se proclama roi le 1er février 1662. Il mourut la même année et les Mandchous ne purent récupérer Formose que 20 ans plus tard. Pourquoi vous conter cette histoire ? C'est qu'à Taiwan (nouveau nom de Formose), le pirate Koxinga est devenu un héro national et symbolise encore aujourd'hui la volonté d'indépendance de cette île. Beaucoup de Chinois viendront s'y installer provoquant ainsi le métissage de la population. Taïwan sera annexée par le Japon en 1895 puis sera reprise par le Kuomintang en 1945, parti nationaliste de Tchang Kaï-chek qui au plan national sera battu par les communistes de Mao Zedong. En 1949, à la fin de la guerre civile entre nationalistes et communistes, Taïwan fut en possession des nationalistes gardant ainsi sa voix à l'ONU en tant que République de Chine. Ce n'est qu'en 1962 que le Japon renoncera à tout droit sur l'île. L'ONU votera la reconnaissance de la République populaire de Chine en 1971 ce qui fera perdre le vote de la République de Chine installée à Taïwan. Après des récentes années de démocratisation, un Président, Chen Shuibian, dirige la République de Chine qui existe toujours parallèlement à la République populaire de Chine.

Contributions de Catherine
Votez cet article :  photo - Très bien  photo - Bien  photo - A revoir

>> Voir tous les articles classiques
>> Envoyer cet article à un ami
>> Ajouter cet article dans vos favoris

 


<< février 2007 >>
Di Lu Ma Me Je Ve Sa
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28      
             

Sainte Ella

Sainte Ella Fitzpatrick, épouse de Guillaume Longue Epée, était la belle-sœur du célèbre prince d’Angleterre Richard Cœur de Lion. Elle souffrait de l’infidélité de son mari mais le laissait faire, en espérant qu’il change un jour. Lorsqu’il faillit mourir dans une tempête de mer, Guillaume Longue Epée décide ne plus tromper sa femme. Quand son mari mourut, Sainte Ella fit construire un monastère dans le Lancashire et décéda en 1261.



 

[ Retour à l'Annuaire ]




Qui sommes nous ? - Contact - Protection des données personnelles

Copyright 2002 / 2019 Aquadesign.be® Tous droits réservés, propriété exclusive de la SPRL Webbies