inscription newsletter Inscription newsletter
envoyer la page à un ami | Ajouter aux favoris | Version imprimable | annuaire  

27 novembre 450 : mort de Galla Placidia, impératrice romaine au destin tragique

Voilà un nom que l'on ne connaît guère. Pourtant, Galla Placidia est considérée comme la dernière impératrice d'Occident et elle vécut un destin tragique, digne des plus belles pièces de Shakespeare... Née à Constantinople en 390, Galla Placidia est la fille de l'empereur Théodose Ier le Grand et de Galla, sa seconde épouse. C'est lui qui va imposer le Christianisme comme seule et unique religion dans l'empire romain. À la mort de Théodose Ier en 395, ses deux fils aînés, nés d'un premier mariage, se partagent l'empire. Arcadius hérite de l'empire d'Orient et Honorius, celui de l'empire d'Occident dont la capitale est Ravenne. Galla Placidia est baptisée puis va suivre son frère Honorius. Cette division de l'empire et la déchéance qui s'ensuivit va bouleverser la vie de la petite Galla. Alors que la jeune fille a 20 ans, un chef Barbare, Alaric, envahit Rome et pille la ville. En effet, Honorius ne veut lui accorder aucun tribut. Alaric s'empare d'un très gros butin et par la même occasion, enlève Galla Placidia. Il meurt lors de son retour et c'est le Wisigoth Athaulf qui hérite du butin et... de la princesse. Tombé
amoureux, il l'épouse à Narbonne en 414 après avoir envahi la cité. Ce mariage entre une princesse romaine et un Chef Barbare est une première dans l'histoire romaine et à vrai dire, Galla s'était éprise, elle aussi, de son barbare de mari. Galla est rapidement enceinte mais perd son fils nommé Théodose comme son grand-père, peu après sa naissance, ainsi que son mari qui est assassiné par un serviteur. Galla rentre donc à Rome, effondrée, près de son frère Honorius qui accorde un établissement aux Wisigoths en Aquitaine. Honorius, pour assurer sa lignée, impose le mariage de sa soeur à son général, Constance, qui lui donne deux enfants, Honoria et Valentinien. L'époux de Galla Placidia est nommé co-empereur mais il décède en 421. Encore un drame pour Galla qui se retrouve une nouvelle fois veuve, bien que cette fois, elle n'aimait pas son époux ! Deux ans plus tard, c'est son frère qui décède et le fils de Galla âgé de 6 ans, monte sur le trône de l'Empire romain d'Occident. Valentinien III est donc proclamé empereur à Rome tandis que Galla Pacidia s'installe à Ravenne en Italie. C'est alors le chaos dans l'empire et la violence qui explose. Galla, qui assure la régence et qui a toujours autorité sur les affaires publiques, doit se heurter à nouveau aux invasions barbares. Elle entre donc en conflit avec les Vandales qui s'attaquent aux possessions d'Afrique. Quant au général en chef de la Gaule, Aetius, il en profite pour prendre le pouvoir sur le reste de l'empire. Galla Placidia est ainsi partagée entre les uns et les autres mais poursuit pourtant ses oeuvres pieuses en agrandissant la basilique Saint-Paul-hors-les-Murs de Rome et en faisant construire une chapelle à Ravenne (nommé « mausolée de Galla Placidia »). Alors que l'empire romain est en pleine déliquescence, Galla doit faire face à un nouveau problème : sa fille Honoria mène une vie de débauchée et doit être exilée à Constantinople où elle est mariée de force avec un sénateur. Sans trop savoir ce qu'elle fait, Honoria demande de l'aide à Attila, le roi des Huns. Celui-ci trouve l'occasion trop belle et exige la moitié de l'empire d'Orient ce qui bien sûr, lui est refusé. Honoria, quant à elle, n'est sauvée que de justesse grâce à l'intervention de sa mère. Galla Placidia s'éteint le 27 novembre 450 et est inhumée dans le mausolée impérial de Rome près de son premier fils Théodose, mort en 415. Aetius devra combattre par la suite Attila et le battra aux Champs Catalauniques quelques mois après la mort de l'impératrice. Dans un accès de colère, Valentinien III, fils de Galla, va tuer Aetius, le seul à pouvoir sauver encore l'empire romain d'Occident. En effet, quelques mois plus tard, Genséric et ses vandales vont débarquer à Rome, vont piller la ville et enlever la femme de l'empereur et ses deux filles... L'empire romain d'Occident s'éteindra le 4 septembre 475 avec la déposition de Romulus Augustule.

Contributions de Catherine
Votez cet article :  photo - Très bien  photo - Bien  photo - A revoir

>> Voir tous les articles classiques
>> Envoyer cet article à un ami
>> Ajouter cet article dans vos favoris

 


<< novembre 2007 >>
Di Lu Ma Me Je Ve Sa
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30  
             

Saint Séverin

On ignore beaucoup sur la vie de Saint Séverin. Il était abbé d’Agaune au 5ème siècle et ermite. Sa vie se déroula à Paris, au bord de la Seine, là où se trouve l’Eglise Saint-Séverin actuellement, construite à l’emplacement de sa sépulture. Saint Séverin décéda à Châteaulandon aux environs de 550.



 

[ Retour à l'Annuaire ]




Qui sommes nous ? - Contact - Protection des données personnelles

Copyright 2002 / 2019 Aquadesign.be® Tous droits réservés, propriété exclusive de la SPRL Webbies