inscription newsletter Inscription newsletter
envoyer la page à un ami | Ajouter aux favoris | Version imprimable | annuaire  

19 mai 1635 : entrée de la France dans la guerre de Trente ans

Vers 1618, une querelle oppose les Protestants de Bohême et l'Empereur d'Allemagne et roi de Bohême, Matthias le Catholique. Prague refuse en effet le titre de roi de Bohême à l'Empereur allemand et propose la couronne à un Prince allemand calviniste, Frédéric. Or, les Princes Catholiques sous la houlette de Maximilien 1er de Bavière, n'acceptent pas l'arrivée au pouvoir d'un Calviniste proche de surcroît des Hollandais. Des mercenaires engagés par les opposants sont écrasés le 8 novembre 1620 et la Bohême devient propriété des Habsbourg d'Autriche. C'est un bon prétexte pour le roi d'Espagne Catholique, Philippe IV, pour prendre les armes afin de reconquérir les Provinces-Unies (actuellement les
Pays-Bas). L'Espagne Catholique s'en mêle donc et les Protestants sont soutenus par le Danemark et la Suède. En effet, les Protestants allemands sont inquiets et en 1625, se tournent vers le Luthérien Christian IV du Danemark qui fait alliance avec l'Angleterre anglicane et les Calvinistes des Provinces-Unies. Battu, le roi de Danemark signe la paix de Lübeck le 6 juin 1629 mais les Suédois et le roi Gustave Adolphe viennent à la rescousse en écrasant l'armée de la ligue Catholique en septembre 1631. L'année suivante, c'est une nouvelle victoire mais le roi de Suède meurt au cours d'une bataille et sa toute petite fille, Christine, âgée de 6 ans, lui succède sur le trône de Suède. En cette année 1635, la paix semble sur le point d'avoir lieu car les Habsbourg d'Autriche alliés à l'Espagne ont la main mise sur la révolte protestante. La France, jusqu'alors à l'écart de ces vaines querelles, a soudain peur de voir se reconstituer l'empire de Charles Quint qui encerclerait la France. Le roi Louis XIII, conseillé par son Ministre Richelieu déclare donc la guerre à l'Espagne le 19 mai 1635 pour se porter à l'aide des puissances protestantes du Nord (alors que Louis XIII est Catholique), relançant dès lors le conflit pour 13 ans. L'Europe est sur le pied de guerre et tout spécialement l'Allemagne. En effet, des mercenaires pillent les villes et mettent le pays à feu et à sang. Les Français battent finalement les Espagnols à Rocroi le 19 mai 1648. L'Allemagne est exsangue et cette guerre va se terminer avec les traités de Westphalie le 24 octobre 1648, laissant l'Allemagne amputée de nombreux territoires. La France y gagnera l'Alsace. L'Allemagne sera divisée en de nombreuses principautés ainsi que l'Italie, laissant la France intacte et enrichie, à la tête de l'Europe.

Contributions de Catherine
Votez cet article :  photo - Très bien  photo - Bien  photo - A revoir

>> Voir tous les articles classiques
>> Envoyer cet article à un ami
>> Ajouter cet article dans vos favoris

 


<< mail 2007 >>
Di Lu Ma Me Je Ve Sa
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31    
             

Saint Yves

Saint Yves était issu d'une famille modeste. Son père, un pauvre chevalier breton, qui mourut rapidement. Il fut donc élevé par sa mère. Par la suite, il fit des études brillantes à Paris. Il devint prête et juge ecclésiastique. Il était un juge très juste et prônait la conciliation. Il consacra sa vie à aider les pauvres. Son culte resta honoré pendant de nombreuses années en Bretagne.



 

[ Retour à l'Annuaire ]




Qui sommes nous ? - Contact - Protection des données personnelles

Copyright 2002 / 2017 Aquadesign.be® Tous droits réservés, propriété exclusive de la SPRL Webbies