inscription newsletter Inscription newsletter
envoyer la page à un ami | Ajouter aux favoris | Version imprimable | annuaire  

17 novembre 1534 : Henri VIII se nomme chef de l’Eglise anglicane

Henri VII, fondateur de la dynastie des Tudor, et Elisabeth d'Angleterre donnent naissance à Henri le 28 juin 1491. Celui-ci n'est pas destiné à être roi mais la mort de son frère aîné Arthur va bouleverser la donne. C'est ainsi qu'il devient roi, à la mort de son père, le 22 avril 1509, à 17 ans, sous le nom d'Henri VIII. Arthur était marié à Catherine d'Aragon afin de renouer les liens avec l'Espagne. Afin de conclure le mariage d'Henri VIII et de Catherine, sa belle-soeur, il faut l'accord du Pape qui doit faire vérifier que le précédent mariage n'a pas été consommé. C'est chose faite grâce à l'insistance d'Isabelle de Castille. Une bulle papale accorde la dispense de constatation de virginité de Catherine d'Aragon. Henri et Catherine sont donc fiancés et le jeune roi est très amoureux de sa future épouse qui pourtant est bien plus âgée que lui. Ils se marient quelques semaines plus tard et sont couronnés à Westminster le 24 juin 1509.
Ils ont un premier enfant, Henri, en 1511, mais celui-ci meurt à l'âge d'un an. Henri VIII a des problèmes d'obésité mais il est sportif et cultivé. Fidèle catholique et combattant les thèses de Martin Luther, il reçoit le titre de « défenseur de la Foi » de la part du Pape Léon X. Catherine cependant, ne lui donne qu'une fille, Marie. Soucieux de sa dynastie, il demande l'autorisation de divorcer au Pape en 1527. Raison invoquée ? ... Consanguinité. Car Henri VIII est un coureur de jupons et il est tombé sous le charme d'une jeune femme de la cour : Anne Boleyn. Charles Quint, qui est le neveu de Catherine d'Aragon, influence le Pape Clément VII qui s'oppose donc au divorce. Mais voilà... Anne Boleyn est enceinte et il faut absolument qu'Henri VIII l'épouse pour pouvoir assurer sa lignée en ayant un garçon. Son conseiller, l'archevêque de Canterbury, Thomas Cranmer, les marie secrètement le 15 janvier 1533 et invalide le mariage de Catherine et d'Henri, le 23 mai. Arrive ce qui doit arriver... Le roi est excommunié le 11 juillet 1533. C'est la rupture avec l'Eglise et Henri VIII se proclame Chef de l'Eglise d'Angleterre le 17 novembre 1534, tout en restant catholique. Thomas More, le chancelier, refuse cet état de fait : il est tout simplement condamné et décapité. Le mariage d'Anne Boleyn et d'Henri VIII bat de l'aile : elle est soupçonnée de nombreux adultères et n'a mis au monde qu'une fille (qui sera Elizabeth 1ere). Pas de problème ! Anne est condamnée à mort et décapitée le 19 mai 1536. Il faut dire qu'Henri a déjà rencontré une certaine Jeanne Seymour avec qui il se remarie 11 jours plus tard. Il a enfin un garçon le 12 octobre 1537 (Edouard VI) mais la jeune épouse meurt lors de l'accouchement. Henri VIII ne sait pas rester seul. Cromwell, son ministre lui présente Anne de Clèves, une jeune allemande de confession luthérienne. Henri l'épouse le 6 janvier 1540 et le divorce prononcé 6 mois plus tard. Cromwell a moins de chance : il est décapité ! Qu'à cela ne tienne... Henri, décidément insatiable, s'éprend d'une jeunette sensuelle de 18 ans, Catherine Howard, alors qu'il en a 50, qu'il est obèse et affreux. La jeune épouse se console dans d'autres bras... Mal lui en prend : elle est... décapitée le 13 février 1542 ! Nullement découragé, Henri VIII se remarie avec Catherine Parr le 12 juillet 1543. Cette fois, il s'agit d'une femme de tête assez autoritaire, cultivée et de confession luthérienne. Elle va lui survivre, Henri VIII décédant le 28 janvier 1547, et elle épousera... Le frère de Jeanne Seymour, la troisième épouse de son feu mari, Thomas Seymour étant le régent d'Angleterre avant l'arrivée au pouvoir d'Edouard VI, fils de Jeanne et d'Henri VIII. C'est à partir de ce roi hors du commun, que l'Angleterre aura sa propre religion, dans la lignée mi-catholique, mi-luthérienne, mais ayant pour Chef de la religion, le roi ou la reine d'Angleterre et non plus le Pape. L'anglicanisme est toujours d'actualité aujourd'hui.

Contributions de Catherine
Votez cet article :  photo - Très bien  photo - Bien  photo - A revoir

>> Voir tous les articles classiques
>> Envoyer cet article à un ami
>> Ajouter cet article dans vos favoris

 


<< novembre 2006 >>
Di Lu Ma Me Je Ve Sa
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30    
             

Sainte Elisabeth

Sainte Elisabeth de Thuringe est fiancée à l’âge de quatre ans au Landgrave de Thuringe et mariée dix ans plus tard. Malgré qu’elle ne la pas désiré, cette sainte fut une bonne épouse pour Landgrave. Elle apprécie les choses simples et aide ceux qui se trouvent dans le besoin. Malheureusement, son époux meurt en 1227 alors qu’elle attend son troisième enfant. Elle refuse le remariage et sa famille, mécontente, la met dehors. Ses enfants sont confiés et elle ne possède plus qu’une maisonnette où vivre ; elle livre tout son temps et son argent aux pauvres auxquels elle se voue corps et âme. En harmonie avec Dieu, elle meurt très tôt, à l’âge de 24 ans !



 

[ Retour à l'Annuaire ]




Qui sommes nous ? - Contact - Protection des données personnelles

Copyright 2002 / 2019 Aquadesign.be® Tous droits réservés, propriété exclusive de la SPRL Webbies