inscription newsletter Inscription newsletter
envoyer la page à un ami | Ajouter aux favoris | Version imprimable | annuaire  

12 février 1818 : le Chili proclame officiellement son indépendance

Plusieurs années auparavant, les colonies britanniques d'Amérique avaient proclamé leur indépendance en 1776, suivies par les Républicains qui avaient renversé la monarchie en France en 1789. Le Chili était alors colonisé par les Espagnols et ces bouleversements aux nouveaux Etats-Unis d'Amérique et en Europe donnèrent des idées aux créoles d'origine espagnole installés en Amérique du Sud. L'envie de se libérer du joug de Madrid devenait de plus en plus forte au Chili. Ainsi, dès le 18 septembre 1810, les créoles apprirent l'emprisonnement du roi d'Espagne, Ferdinand VII, par Napoléon Ier, et ce même
jour, un groupe de Chiliens tenta d'instaurer l'Indépendance. Le Chili n'était pas le seul pays à être concerné, c'est toute l'Amérique hispanique qui commençait à bouillir. Ces révoltes indépendantistes touchaient surtout les Créoles soit des personnes nées en Amérique du Sud mais d'origine européenne. 1810 fut donc une année-charnière pour les colonies espagnoles d'Amérique. Caracas (Venezuela), Buenos Aires (Argentine), Bogota (Colombie) et Santiago (Chili) se révoltèrent les unes après les autres. D'ailleurs cette date est devenue la fête nationale du Chili. Un nouveau souverain fut imposé par les Français mais celui-ci fut rejeté par la population et au Mexique par exemple, le retour de Fernando VII fut demandé à corps et à cris. Au Chili, le fils naturel d'un Irlandais, Bernardo O'Higgins, fut porté au pouvoir mais une fois débarrassés de Napoléon, les Espagnols revinrent en force pour évincer la Junte civile. Ainsi, les troupes de la junte furent défaites en octobre 1814. En Argentine, le général José de San Martin avait cependant réussi à se débarrasser des Espagnols et le gouverneur du Chili O'Higgins se réfugia dans ce pays voisin. C'est ainsi que San Martin lui porta secours en repassant la Cordillère des Andes pour défendre Le Chili. Le 12 février 1817, les Espagnols furent battus lors de la bataille de Chacabuco et O'Higgins fut nommé « directeur suprême » du Chili, devenant ainsi le premier dictateur du Chili. L'année suivante, à la même date, il proclama solennellement l'indépendance du pays. Plusieurs années plus tard, une constitution fut mise en place ainsi qu'un nouveau gouvernement en 1833. Ce sera le début de l'essor du Chili qualifié à l'époque de « Prusse de l'Amérique du Sud ». Ce pays longiligne entre l'Océan Pacifique et la Cordillère des Andes, bordé par l'Argentine, est aujourd'hui l'un des pays les plus puissants d'Amérique du Sud avec une force économique indéniable et en constante progression. De nombreux politiques descendent directement des colons européens (Espagnols, Italiens, Allemands, Français) dont l'ancien dictateur Pinochet et l'actuelle Présidente de la République du Chili, Michèle Bachelet, qui ont tous deux des origines françaises.

Contributions de Cathy
Votez cet article :  photo - Très bien  photo - Bien  photo - A revoir

>> Voir tous les articles classiques
>> Envoyer cet article à un ami
>> Ajouter cet article dans vos favoris

 


<< février 2008 >>
Di Lu Ma Me Je Ve Sa
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29  
             

Saint Félix

Saint Félix était un prêtre à Sutri en Toscane. Il fut martyrisée par un bourreau qu'il le frappa au visage jusqu'à ce qu'il meurt de douleurs.


> voir les astuces du jour
 

[ Retour à l'Annuaire ]




Qui sommes nous ? - Contact - Protection des données personnelles

Copyright 2002 / 2019 Aquadesign.be® Tous droits réservés, propriété exclusive de la SPRL Webbies