inscription newsletter Inscription newsletter
envoyer la page à un ami | Ajouter aux favoris | Version imprimable | annuaire  

22 septembre 1980 : l’Irak attaque l’Iran – S. Hussein contre Khomeiny, un despote contre un despote

A l'époque, Saddam Hussein doit faire face à son voisin l'Iran où règne l'Imam Khomeiny. Or, Saddam Hussein craint une contagion de l'intégrisme dans son pays auprès des musulmans chiites alors que l'Irak est, tout au moins officiellement, une nation laïque. Ainsi, Saddam Hussein accuse son voisin de provocations, dont un attentat contre Tarek Aziz, le ministre des affaires étrangères chrétien. Au passage, Saddam Hussein demande quelques îles dans le golfe Persique. Ainsi, en attaquant l'Iran le 22 septembre 1980, Saddam revendique également porter secours à certaines minorités de la province du Khousistan. En fait, ce que veut Saddam Hussein, soutenu en cela par les Etats-Unis, c'est abattre le régime de Khomeiny par peur de l'intégrisme. Soutenu par les Etats-Unis,
l'Europe dont la France et même l'URSS qui doit faire face à une rébellion islamiste en Afghanistan, mais aussi par les monarques du golfe arabe, Saddam Hussein a les mains libres. La guerre, prévue au départ pour être rapide, va durer... Huit ans ! En effet, c'était sans compter le ralliement des Iraniens autour de leur chef face à la menace persane ancestrale. Le bilan sera effroyable : l'on comptera 1,2 million de morts dont 300 000 côté irakien. Ce bilan dépassera même celui du conflit israélo-palestinien. Cette guerre ne servira à rien. Il n'y aura ni vainqueur, ni vaincu mais un retour au statu quo. Cela entraînera par contre, un durcissement interne dans les dictatures de chaque camp. Entre-temps, on découvrira que les Américains auront livré des armes de manière illicite à l'Iran sous embargo international pour combattre l'Irak. Ce sera l'Irangate... La France, de son côté, soutiendra haut et fort Saddam Hussein et n'hésitera pas à lui fournir de l'uranium 235 en 1981 pour préparer une arme nucléaire... Ce sera Israël qui va bombarder un réacteur destiné à fabriquer l'arme atomique !!! Malgré tout, les Français soutiendront toujours l'Irak et fourniront de l'armement lourd, comme par exemple des avions Super Etendard. Cette action engendrera une vague d'attentats islamistes dont on peut savoir aujourd'hui que les services secrets iraniens étaient mêlés : les attentats de la rue Copernic, de la rue des Rosiers, et contre le magasin Tati à Paris, en étant quelques exemples sanglants significatifs. Saddam Hussein, de son côté, deviendra de plus en plus un « monarque absolu » en l'absence d'une opposition internationale. Ainsi, il procèdera à des massacres de chiites dans le sud du pays, il s'en prendra aux kurdes réfugiés dans leurs montagnes au nord. Il en arrivera même à utiliser les armes chimiques fournies par les industriels occidentaux contre son propre peuple à Halabja. Cet acte ne suscitera qu'une protestation diplomatique de bon aloi et personne ne se trouvera responsable de la dérive du dictateur à qui l'on avait donné toutes les armes du monde !

Contributions de Catherine
Votez cet article :  photo - Très bien  photo - Bien  photo - A revoir

>> Voir tous les articles classiques
>> Envoyer cet article à un ami
>> Ajouter cet article dans vos favoris

 


<< septembre 2007 >>
Di Lu Ma Me Je Ve Sa
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30            

Saint Maurice

Lorsque Maximien fut empereur d'Occident, il voulu exterminer tous les chrétiens. Saint Maurice et quelques légionnaires refusèrent de les exécuter. Il fut martyrisé puis exécuté. Une basilique fut érigé à l'endroit où était mort Saint Maurice le siècle suivant.



 

[ Retour à l'Annuaire ]




Qui sommes nous ? - Contact - Protection des données personnelles

Copyright 2002 / 2019 Aquadesign.be® Tous droits réservés, propriété exclusive de la SPRL Webbies