inscription newsletter Inscription newsletter
envoyer la page à un ami | Ajouter aux favoris | Version imprimable | annuaire  

24 décembre 1865 : fondation du Ku Klux Klan (KKK ou Klan)

Drôle de date pour fonder le mouvement le plus raciste que le monde ait connu ! Cette organisation ne se prétendait pas parti politique mais organisation de défense des intérêts de la population blanche aux Etats-Unis d'Amérique. Le Ku Klux Klan était cependant situé à l'extrême-droite de l'échiquier politique. Il s'agissait, à l'origine, d'un mouvement nommé « White Anglo-Saxon Protestant ». En cette veillée de Noël, il est peut-être bon de rappeler cet événement car, qu'est-ce que 141 ans au regard de l'Histoire ? Mi-religieuse, mi-politique, cette « association » était en fait un rassemblement d'organisations sous-jacentes, légales ou pas, qui fait un peu penser aux groupes néonazis malheureusement toujours d'actualité ou à certains groupes d'autodéfense se moquant des lois. Bien avant le nazisme, le Klan proclame la supériorité de la race blanche sur toutes les autres. Évidemment, les Noirs sont les premiers visés, mais sont aussi montrés du doigt les « Jaunes », Chinois ou Japonais, les « Rouges » d'Amérique du Sud, sans oublier les Juifs... Régionaliste, conservateur, xénophobe, isolationniste sont des qualificatifs qui caractérisent le Ku Klux Klan. Il faut préciser qu'à cette époque, l'Amérique vient de vivre une guerre civile et que la guerre de Sécession a vu la victoire des Etats du Nord sur les Etats du Sud, ces derniers étant attachés à l'esclavage. Une fois la défaite reconnue, le Ku Klux Klan a été à l'origine un mouvement spontané : une manière de se révolter et de ne pas admettre les droits des Noirs ni la ruine de nombreux planteurs du Sud. Ce mouvement est donc né dans la nuit du 24 au 25 décembre 1865 dans
le Tennessee par 6 jeunes officiers sudistes d'origine écossaise. En grec, « Kuklos » signifie « cercle ». Pour des raisons sémantiques, il devient « Ku Klux Klan ». À cette époque, ce n'est guère plus qu'une association d'étudiants voulant imiter les Francs-maçons pour défendre les intérêts d'une classe qu'il juge supérieure. Peu à peu, des hommes politiques influents les rejoignent. Une sorte de mise en scène a lieu : les membres portent des cagoules blanches, de grandes robes blanches, elles aussi, et même les chevaux sont vêtus de blanc... La couleur de la Sainteté (sic !). Sûrs de leur bon droit, ils terrorisent la population Noire, juste en leur faisant peur au début. Dans ces Etats du Sud, ravagés par la guerre, les exactions des milices du Nord étant nombreuses, le Ku Klux Klan devient peu à peu un mouvement populaire auprès des Sudistes ruinés et devant, en outre, subir des saccages, des vexations, des outrages, de ceux qui viennent du Nord et qui profitent de la situation pour imposer leurs affaires véreuses dans des contrées exsangues. Les Noirs ne soutiennent pas leurs anciens maîtres et s'émancipent les uns après les autres grâce à l'instruction à l'école. Les premières cibles du Klan sont dont les instituteurs blancs qui dispensent le savoir aux enfants noirs. Le Ku Klux Klan franchit ensuite une étape : de discours, l'association en vient aux actes pour intimider... et les Blancs et les Noirs. Un personnage du Klan se détache : Nathan Bedford Forrest est nommé organisateur en 1867. Ce général confédéré franchit le pas en proclamant une Constitution du Ku Klux Klan avec comme priorité dans ses principes, « le maintien de la suprématie de la race blanche dans cette République ». Comme l'économie des Etats-Unis est en mauvais état, il reconnaît les différences entre Nord et Sud mais n'accepte pas que les lois fassent des Noirs, les égaux des Blancs. Le Ku Klux Klan va donc continuer à agir dans la clandestinité avec une population sympathisante. Les actions contre les Noirs vont se multiplier, les meurtres, les exécutions aussi. Des élections sont organisées au plan national... Il sera facile d'intimider la population Noire pour qu'ils votent ou non, dans le sens du Ku Klux Klan. Pour obtenir ce qu'ils veulent, les membres de ce qui, finalement, est bien un parti politique, tuent, violent, brûlent, torturent... Les actes sont terribles : des femmes enceintes éventrées, des hommes émasculés, des bûchers, des fouets, des pendaisons. La violence est partout.... Ce qui doit arriver, arrive : certains Noirs votent pour les membres du KKK. Les Blancs abolitionnistes sont eux aussi atteints. Après un temps de latence incompréhensible, le gouvernement fédéral prend enfin les mesures qui s'imposent et dissout le Ku Klux Klan le 20 avril 1871. Une loi martiale est déclarée à l'initiative du Président Ulysse Grant, les membres du Klan sont arrêtés. C'était un peu tard car le Klan avait fait son oeuvre, les Sudistes blancs ayant repris les commandes des institutions dans les Etats du Sud et la Ségrégation ayant gagné les Etats du Nord, énormément d'anciens esclaves débarquant sans qu'il soit prévu un quelconque respect de leurs droits. L'esclavage se déplace en employant des serviteurs Noirs du Sud dans des usines du Nord où ils sont exploités à qui mieux mieux sans que leurs nouveaux droits soient respectés. Le Ku Klux Klan fait des émules avec la « White League » ou « Shot Gun ». (Plus proche dans l'histoire, le nazisme va s'inspirer des méthodes du Ku Klux Klan et de sa théorie). Les éclairés pensent êtres débarrassés de ce mouvement mais un nouveau Ku Klux Klan va renaître sur les fondations du premier. Celui-là sera légal et ouvert à tous... Tous les américains blancs, protestants et conservateurs y adhérent, écartant de fait les nouvelles tendances comme le communisme, le syndicalisme, le féminisme, l'athéisme, le socialisme, le catholicisme et surtout... la libéralisation des moeurs. Dans les années 1920, le Klu Klux Klan s'installe à Washington. Le mouvement attire le Président Truman et plus tard Harding. Le nouveau Ku Klux Klan est de plus en plus hardi, n'hésitant pas à marquer au fer rouge les Noirs, les immigrés, les Juifs. Certains sont pendus ou lynchés. Le premier Etat à s'insurger contre ces méthodes est La Louisiane, une ancienne colonie française. Arrive la crise de 1929 qui va affaiblir l'organisation, jusqu'à Roosevelt qui va démembrer complètement l'association. Elle s'étendra au parti Nazi, en Allemagne et au Japon, jusqu'à leur défaite de Pearl Harbor. Ce n'est qu'en 1944 que disparaît vraiment cette organisation qui est placée en liquidation judiciaire.Qu'en est-il du Ku Klux Klan aujourd'hui ? Il paraît qu'on recense encore 3000 personnes affiliées au Klan principalement aux Etats-Unis. Le 24 décembre, signe de paix, n'a toujours pas fini de faire couler beaucoup d'encre...

Contributions de Catherine
Votez cet article :  photo - Très bien  photo - Bien  photo - A revoir

>> Voir tous les articles classiques
>> Envoyer cet article à un ami
>> Ajouter cet article dans vos favoris

 


<< décembre 2006 >>
Di Lu Ma Me Je Ve Sa
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31            

Sainte Adèle

On ignore beaucoup sur la vie de Sainte Adèle. Elle était la fille de Dagobert II ainsi que la grand-mère de saint Grégoire d’Utrecht, disciple de Saint Boniface. Lorsque son mari décéda, elle se fit religieuse et créa le monastère de Pfalzel à Trèves. Elle mourut en 735.



 

[ Retour à l'Annuaire ]




Qui sommes nous ? - Contact - Protection des données personnelles

Copyright 2002 / 2019 Aquadesign.be® Tous droits réservés, propriété exclusive de la SPRL Webbies