inscription newsletter Inscription newsletter
envoyer la page à un ami | Ajouter aux favoris | Version imprimable | annuaire  

12 mars 1930 : la longue marche du sel de Gandhi

Il faut savoir que le sel en Inde était à l'époque une sorte d'impôt comme la gabelle au Moyen Âge. Auparavant, Gandhi avait multiplié les actions non-violentes et les grèves en tout genre, se mettant en péril lui-même avec une grève de la faim. Il désirait, plus que tout, que les Indes soient enfin autonomes de l'Empire Britannique. Après tout !... L'Australie et le Canada avaient bien gagné leur indépendance, pourquoi pas l'Inde ? Pourtant, en Inde, cette autonomie tarde à venir et des membres du congrès veulent recourir à la guerre pour se
débarrasser des Anglais. Mohandas Karamchand Gandhi entre alors en jeu. Il avertit le vice-roi des Indes de sa désobéissance et de son objectif : l'indépendance de l'Inde par la non-violence. Accompagné de disciples et de journalistes, Gandhi se met en route le 12 mars 1930, à pied, pour un parcours de 300 kms. Il atteint l'océan Indien le 6 avril et recueille dans ses mains amaigries le sel de l'eau de mer... Geste symbolique qui va pousser les Indiens à rejeter le monopole d'Etat. En effet, comme pour la gabelle, le sel en Inde était soumis à des taxes pour qui le récoltait ou le consommait, même les plus pauvres. Par cet acte, Gandhi pousse les pauvres paysans à se révolter contre cet impôt injuste. Des milliers d'Indiens imitent Gandhi, l'eau salée étant recueillie dans des récipients passoires pour en recueillir le sel. Partout dans le pays, les Indiens font de même, recueillant ainsi leur matière première devant le nez des Anglais. Ceux-ci, exaspérés de voir leur pouvoir contrecarré, s'en prennent à tous les Indiens : 60 000 d'entre eux sont incarcérés. Ils ne résistent pas, fidèles aux préceptes de leur maître Gandhi qui est lui-même incarcéré pendant neuf mois. Ce sont les Britanniques qui vont céder et reconnaître leur impuissance. Ils vont libérer les prisonniers et accorder le droit aux Indiens de récolter le sel de leur propre terre. Winston Churchill va dénigrer Gandhi ce qui est assez étonnant pour quelqu'un que tout le monde juge intelligent. Il va le traiter de « fakir séditieux qui grimpe à moitié nu les marches du palais du vice-roi ». Peu importe pour Gandhi car le Mahtama sera finalement reçu à Londres, adulé par les libéraux britanniques. L'indépendance de l'Inde sera retardée par la seconde guerre mondiale mais aura lieu, enfin, le 15 août 1947 au prix d'une rupture entre Inde et Pakistan. Lors de cette guerre, Gandhi perdra la vie mais l'Inde était désormais une nation à part entière.

Contributions de Catherine
Votez cet article :  photo - Très bien  photo - Bien  photo - A revoir

>> Voir tous les articles classiques
>> Envoyer cet article à un ami
>> Ajouter cet article dans vos favoris

 


<< mars 2007 >>
Di Lu Ma Me Je Ve Sa
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31
             

Sainte Justine

Sainte Justine vécut en 1319. Sa sainteté lui est du au fait qu'elle suivit la Règle de saint Benoît avec une très grande fidélité.



 

[ Retour à l'Annuaire ]




Qui sommes nous ? - Contact - Protection des données personnelles

Copyright 2002 / 2019 Aquadesign.be® Tous droits réservés, propriété exclusive de la SPRL Webbies