inscription newsletter Inscription newsletter
envoyer la page à un ami | Ajouter aux favoris | Version imprimable | annuaire  

21 novembre 1620 : signature du « Mayflower Compact » par les ancêtres des Américains

Quelle aventure que celle du Mayflower et de ses passagers ! Imaginez-vous à leur place : partir, tout quitter pour arriver dans un monde inconnu si éloigné de leur Angleterre natale ! C'est le 6 septembre 1620 que le Mayflower (Fleur de Mai), un vaisseau d'une trentaine de mètres appareilla de Plymouth. À son bord se trouvaient 102 immigrants nommés « The Pilgrim fathers » (Pères pèlerins). Il faut dire que participaient à l'aventure 35 pèlerins protestants qui fuyaient l'Angleterre et son roi Jacques Ier qui persécutait les Protestants. Les autres passagers étaient des personnes issues de milieux modestes qui adhéraient aux principes puritains tout en voulant tenter leur chance dans le Nouveau Monde. L'Amérique du Nord avait été découverte en 1492 par Christophe Colomb et près d'un siècle plus tard, les Espagnols et les Anglais commencèrent à la coloniser. Une première tentative d'installation anglaise eut lieu en 1584 mais cela s'avéra un échec. Les Anglais réitérèrent en envoyant des navires en Virginie en 1606 : ils y fondèrent le fort de
Jamestown. Le Mayflower, lui, allait se diriger plus au nord et dévié de sa route, arriva dans l'actuel lieu de Cape Cod le 26 novembre 1620. En effet, durant ce long voyage, le Mayflower fit une halte à Terre-Neuve pour le ravitaillement puis une tempête dérouta le navire qui voulait rejoindre la colonie de Virginie, et qui arriva donc tout près de Cape Cod, une presqu'île située dans le sud-est de l'actuel état du Massachusetts. Tous les passagers arrivèrent sains et saufs à l'exception d'une personne qui décéda lors du voyage. Par contre, un petit garçon vit le jour durant la traversée : ses parents l'appelèrent Oceanus Hopkins. Quelques jours avant d'accoster sur cette terre inconnue, les passagers signèrent un pacte dicté par les 35 Protestants anglais le 21 novembre 1620. Ce pacte, nommé « Mayflower Compact » édictait les principes de vie de la future colonie. Les croyances de chacun devaient être respectées sur la base d'une réelle démocratie. Après avoir débarqué, la petite colonie fonda la ville de Plymouth dans la Nouvelle-Angleterre. La première année fut très difficile et de nombreux colons moururent de faim ou de maladie, l'on dénombra 62 morts durant l'hiver très rude. Les autres survécurent avec la collaboration des Indiens. L'année suivante, la petite communauté organisa une journée d'action de grâce qui deviendra le « Thanksgiving Day », fête célébrée dans tous les Etats-Unis qui se déroule aujourd'hui le 4me jeudi de novembre. C'est alors l'occasion de se réunir en famille et de savourer une traditionnelle dinde aux airelles accompagnée de patates douces. Considérés comme les pères fondateurs des Etats-Unis, les « Pilgrim Fathers » ont donné naissance à de nombreuses familles dont les héritiers porteront quelques noms illustres et dont certains seront élus Président des Etats-Unis : John Adams, John Quincy Adams, James Garfield, Zachary Taylor, Ulysses Grant, Franklin Delano Roosevelt, George Bush père et George W. Bush fils. Un passager, John Howland, était l'oncle des ancêtres de Richard Nixon, Gerald Ford mais aussi de Winston Churchill. D'autres personnalités connues descendent aussi directement des passagers du Mayflower : Alan Shepard (astronaute), Marilyn Monroe, Orson Welles, Clint Eastwood, Humphrey Bogart, Alec Baldwin, Richard Gere, Christopher Reeve, Hugh Hefner (créateur de Playboy).

Contributions de Catherine
Votez cet article :  photo - Très bien  photo - Bien  photo - A revoir

>> Voir tous les articles classiques
>> Envoyer cet article à un ami
>> Ajouter cet article dans vos favoris

 


<< novembre 2007 >>
Di Lu Ma Me Je Ve Sa
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30  
             

Saint Dimitri

Saint Dimitri est vénéré comme un magicien : en effet, on raconte que des miracles se seraient déroulés sur sa tombe. Saint Dimitri vécut au 16ème siècle et fut un des frère du tsar des Riourik. A l’âge de neuf ans, il devait être l’héritier, mais Boris Godounov le fit tuer.



 

[ Retour à l'Annuaire ]




Qui sommes nous ? - Contact - Protection des données personnelles

Copyright 2002 / 2019 Aquadesign.be® Tous droits réservés, propriété exclusive de la SPRL Webbies