inscription newsletter Inscription newsletter
envoyer la page à un ami | Ajouter aux favoris | Version imprimable | annuaire  

24 mars 809 : mort du calife Haroun al-Rachid, le plus grand calife de tous les temps

« Les contes des Mille et une Nuits »... Voilà des termes qui font rêver ! Bagdad était alors à l'époque une somptueuse capitale qui comptait deux millions d'âmes et qui rayonnait dans le monde... Né en 765 à Ravy en Perse, Haroun al-Rachid (ce qui signifie « Le bien guidé » en arabe), est le fils du précédent calife, El-Mahdi et d'une esclave berbère. Le 14 septembre 786, il succède à son père en devenant calife, soit « remplaçant ou successeur » de Mahomet et son titre met sous sa coupe la totalité des musulmans hormis ceux d'Espagne. En arrivant au pouvoir, il va porter l'empire arabe à son apogée ainsi que la dynastie des Abbassides. Bagdad va alors rayonner en devenant la plus importante cité du monde et en instaurant une civilisation des plus raffinées comme en témoignent les contes des Mille et une Nuits. Parallèlement, Charlemagne
règne sur l'empire d'Occident à Aix-la-Chapelle tandis qu'Irène gouverne Constantinople (Istanbul) et l'empire byzantin. C'est sur les ruines de l'empire romain que ces trois grands personnages fondèrent leur propre empire. Pourtant, dans les territoires entourant la Méditerranée, les paysans meurent de faim et la paix est sans cesse violée par des envahisseurs venant du Nord et de l'Est (Vikings, Magyars). Durant ce temps, l'empire arabe se développe et commerce avec le monde entier comme en témoigne le conte de « Sindbad le marin ». Poètes qui chantent l'amour, théologiens, savants font progresser une nouvelle culture de tout premier plan. Bagdad, la plus grande ville du siècle, attire et charme ses visiteurs pour son architecture, son raffinement et sa culture. Dans l'empire arabe, dans le royaume du Maroc et dans l'émirat indépendant de Cordoue en Espagne, l'artisanat prospère et l'on trouve encore des noms d'artisans reliés à leur origine. Un cordonnier ne vient-il pas de Cordoue ? La maroquinerie du Maroc ? La mousseline de Mossoul (ville actuelle d'Irak) ? Sans compter l'orfèvrerie à la feuille d'or venant de Damas... Tout est resplendissant à Badgad et les Arabes font de grands travaux comme la restauration des anciens réseaux d'irrigation dans toute la Méditerranée. Venant de l'ancienne Perse mais aussi d'Extrême-Orient et d'Asie du Sud, ils développent aussi l'agriculture et on leur doit l'implantation de nouvelles cultures en Occident comme le riz, le haricot, la canne à sucre, le chanvre, l'asperge, l'artichaut, les arbres à fruits comme les mûriers ou les abricotiers. Ils commercent avec le monde entier, font se développer la poésie et ses savants retiennent les leçons des Indiens, des Perses mais aussi des Grecs. Calife d'un empire pacifique entretenant de bonnes relations avec Charlemagne en lui faisant le présent d'une magnifique horloge à eau, Haroun al-Rachid dut cependant, durant plusieurs années, verser un tribut aux Byzantins pour développer son royaume. Cependant, Haroun al-Rachid commit l'erreur de faire confiance au précepteur, Yaha, qu'il avait eu dans sa jeunesse. Yaha, devenu son principal ministre, installa toute sa famille, les Barmécides, aux commandes de l'état, et débordé par ce contre-pouvoir, Haroun al-Rachid les fit massacrer. Cela n'empêcha pas ses autres ministres et conseillers de prendre de plus en plus de pouvoirs... De nos jours, on a un peu trop vite oublié ce que représentait Bagdad jadis et qui était, de loin, la plus belle cité que le monde connaissait à l'époque !

Contributions de Cathy
Votez cet article :  photo - Très bien  photo - Bien  photo - A revoir

>> Voir tous les articles classiques
>> Envoyer cet article à un ami
>> Ajouter cet article dans vos favoris

 


<< mars 2008
Di Lu Ma Me Je Ve Sa
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31          

Sainte Catherine

Catherine était issue d'une famille noble d Suède. Elle passa son enfance dans un couvent jusqu'à ce qu'on lui présente l'homme avec lequel elle devait se marier, un jeune homme invalide, Edgar Lydersson. Un jour, elle décide d'aller à Rome rejoindre sa mère, Sainte Brigitte, qui y vivait depuis qu'elle été devenue veuve. Elle eut beaucoup de problèmes à cause de son incroyable beauté. Nombreux sont ceux qui tentèrent de l'enlever. A Rome, elle apprend la mort de son époux. Après la mort de sa mère, elle retourne en Suède pour l'enterrer. Elle retourna qu'une fois à Rome pour obtenir la reconnaissance des brigittines et la canonisation de sa mère.


Pensée du jour

La mort c'est le meilleur moment de la vie; c'est pour cela qu'il est préférable de le garder pour la fin.

Gustave Parking

> voir les astuces du jour
 

[ Retour à l'Annuaire ]




Qui sommes nous ? - Contact - Protection des données personnelles

Copyright 2002 / 2017 Aquadesign.be® Tous droits réservés, propriété exclusive de la SPRL Webbies