inscription newsletter Inscription newsletter
envoyer la page à un ami | Ajouter aux favoris | Version imprimable | annuaire  

21 novembre 1916 : Mort de Franz, l’époux de Sissi Impératrice

On ne peut pas parler de François-Joseph 1er d'Autriche sans évoquer son épouse Elisabeth, transportés tous deux à l'écran dans l'inoubliable saga des “Sissi” avec Romy Schneider. Autant Elisabeth paraissait rayonnante, touchante, habile sur le plan politique, autant François-Joseph semblait terne à ses côtés. C'est sans compter la vraie histoire. François-Joseph naît à Vienne le 18 août 1830 au château de Schönbrunn. Premier fils de François-Charles d'Autriche et de Sophie de Bavière, François-Joseph est l'héritier du trône de l'empire austro-hongrois. Son père est un neveu de Marie-Louise, archiduchesse d'Autriche, seconde épouse malheureuse de Napoléon 1e. Son père, François-Charles devait ceindre la couronne à la mort de Ferdinand Ier, oncle de Franz, mais l'impératrice Sophie, mère de Franz, en avait voulu autrement. C'est ainsi que François-Charles, époux de Sophie de Bavière et père de François-Joseph, doit abandonner sa couronne au profit de son fils. François-Joseph est élevé dans des règles strictes pour le préparer à son titre. Il est très cultivé et maîtrise de nombreuses langues. Il a 3 frères et une soeur, mais étant donné son statut d'aîné et de futur empereur, il ne les
voit guère. Ferdinand Ier, son oncle, abdique. François-Joseph est nommé Empereur le 2 décembre 1848, à l'âge de 18 ans. Ses titres sont impressionnants parce qu'entre autres, il est nommé et reconnu : Empereur d'Autriche, roi de Hongrie et de Bohême, de Dalmaltie, de Croatie... Roi de Jésusalem, Grand-duc de Toscane, Duc de Lorraine, Grand Prince de Transylvanie, etc, etc... Son Empire est immense à l'instar de tous ses titres de gloire.... Autriche, Prusse, Italie, Jérusalem, il est toujours Empereur, Roi, ou Prince quelque part. Il faut impérativement le marier pour assurer une descendance. Alors qu'il a 23 ans, on lui présente bon nombre de princesses, mais tout est déja établi : pour des raisons politiques, il doit choisir Hélène de Bavière, sa cousine. Contre toute attente, il choisit comme épouse, Elisabeth de Bavière, la cadette d'Hélène, la petite n'ayant même pas 16 ans. Il l'épouse le 24 avril 1854. Le couple donnera naissance à 3 filles et un garçon : Sophie, Gisèle, Rodolphe, Marie. On a peu parlé ou écrit sur cet Empereur. Pourtant il aura été à l'origine de l'abolition du centralisme autrichien, faisant naître ainsi la Monarchie austro-hongroise, chaque état ayant son parlement et son gouvernement sous l'égide du même empereur et roi. Il tentera de s'opposer à l'unification de l'Italie, luttera contre la Prusse, et en 1914, sera à l'origine de la première guerre mondiale en attaquant la Serbie après l'attentat de Sarajevo. Cet attentat avait tué François-Ferdinand, neveu de François-Joseph, héritier du trône puisque son fils et celui d'Elisabeth, Rodolphe, était décédé à Mayerling dans des circonstances étranges, Rodolphe voulant vivre sa passion amoureuse et délaisser le trône. Auparavant, Elisabeth avait survécu à la mort de Ludwig, son cousin, fiancé à sa soeur Sophie, qui n'avait pas été choisie par François-Joseph pour être son épouse. Ludwig était le mécène d'un certain Richard Wagner et il était amoureux d'architecture (célèbre château de Neuschwanstein). Finalement, Louis II de Bavière, n'a jamais accepté d'épouser Sophie de Bavière. Il sera déclaré fou, trop amoureux des arts et de justice, décèdera 3 jours après son internement, noyé semble-t-il. Reste que François-Joseph ne comprenait pas grand chose aux arts mais ce drôle d'Empereur eut à vivre l'invivable comme la mort de sa fille Sophie, l'exécution de Maximilien, son frère, au Mexique, la mort de Rodolphe à Mayerling, jusqu'à l'assassinat de Sissi en 1898 à Genève. L'assassinat de François-Ferdinand, le futur héritier du trône, allait déclencher la première guerre mondiale. Quant à Elisabeth, très affectée de la mort de son fils Rodolphe, elle s'éteindra, assassinée, loin de son mari Empereur qu'elle ne soutenait plus. François-Joseph meurt le 21 novembre 1916, en pleine guerre mais loin des combats, à Vienne. Charles 1er lui succèdera, l'histoire continua. Frantz et Sissi reposent ensemble en l'Eglise des Capucins à Vienne avec Rodolphe, le fils maudit.

Contributions de Catherine
Votez cet article :  photo - Très bien  photo - Bien  photo - A revoir

>> Voir tous les articles classiques
>> Envoyer cet article à un ami
>> Ajouter cet article dans vos favoris

 


<< novembre 2006 >>
Di Lu Ma Me Je Ve Sa
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30    
             

Saint Dimitri

Saint Dimitri est vénéré comme un magicien : en effet, on raconte que des miracles se seraient déroulés sur sa tombe. Saint Dimitri vécut au 16ème siècle et fut un des frère du tsar des Riourik. A l’âge de neuf ans, il devait être l’héritier, mais Boris Godounov le fit tuer.



 

[ Retour à l'Annuaire ]




Qui sommes nous ? - Contact - Protection des données personnelles

Copyright 2002 / 2019 Aquadesign.be® Tous droits réservés, propriété exclusive de la SPRL Webbies