inscription newsletter Inscription newsletter
envoyer la page à un ami | Ajouter aux favoris | Version imprimable | annuaire  

1er septembre 1557 : mort de Jacques Cartier

Celui, dont on a coutume de dire qu'il a découvert le Canada, naît le 31 décembre 1491 à Saint-Malo en Bretagne, ville de marins. Jakez Karter se marie à l'âge de 23 ans avec la fille du connétable de Saint-Malo (sorte de gouverneur). Il est vraisemblable que Jacques Cartier ait déjà pu atteindre Terre-Neuve avec des pêcheurs bretons (une grande île au large du Canada). En 1532, un conflit éclate entre les Portugais et les Français au Brésil. Jacques Cartier est alors présenté à François Ier, par l'Abbé du Mont-Saint-Michel, Jean Le Veneur. Le roi lui accorde des crédits pour son premier voyage. Jacques Cartier part donc en 1534 avec deux navires. Il arrive au golfe du Saint-Laurent et revendique alors la baie de Gaspé le 24 juillet 1534 au nom de la France (péninsule dans la province de Québec). C'est la première fois qu'il rencontre les Iroquois, ces Amérindiens vivant au Canada et plus précisément sur les bords du Saint-Laurent. Après son exploration, Jacques Cartier rentre à Saint-Malo en ramenant deux Iroquois, Taignoagny et Domagaya, puis on lui confie une seconde mission et il repart en 1535. Cette fois, il dispose de trois
navires (la Petite Hermine, l'Emerillon et la Grande Hermine) ainsi que de 15 mois de ravitaillement. Il emmène avec lui ses deux compagnons Iroquois. Ceux-ci lui prodiguent alors de précieux conseils pour remonter le Saint-Laurent. Cartier s'aperçoit alors qu'il s'agit d'un fleuve et non d'une mer (en effet, l'eau devient douce). Il atteint alors une petite île (actuelle île d'Orléans) et y rencontre le chef iroquois Donnacona. Ce dernier refuse que les Français s'installent dans son domaine mais peine perdue, Cartier laisse une partie de ses hommes sur place. Ce sera l'origine de Québec. Quant à Cartier, il poursuit son voyage jusqu'au lac Saint-Pierre (actuellement à l'Est de Montréal). En octobre 1535, il atteint Hochelaga à pied à environ 6 kilomètres du lac. Il s'agit d'un village iroquois au milieu d'une plaine riche en céréales et entouré d'une montagne qu'il nommera « Mont Royal ». Ce village deviendra Montréal. Le chef du village lui affirme qu'en remontant le fleuve vers l'ouest, il est possible de trouver de l'or mais Jacques Cartier retourne dans la région de Québec. Entre-temps, ses compagnons ont établi le fort Sainte-Croix (actuel parc Cartier-Brébeuf). Avec les Iroquois, les relations sont cordiales sans plus et Cartier goûte ainsi au tabac. L'hiver emprisonne les navires dans la glace et les Français sont obligés de passer plusieurs mois à Sainte-Croix. Tandis que les Français meurent du scorbut (forme d'anémie), le chef Donnacona leur offre des remèdes locaux à base de cèdre blanc qui les guérit. Malgré tout, Cartier s'empare de Donnacona, de ses deux fils et de sept autres Iroquois et repart avec ses prisonniers en France à l'arrivée du printemps. Il passe par les îles Saint-Pierre-et-Miquelon puis arrive à Saint-Malo en juillet 1536. Il croit alors avoir atteint la partie Est de l'Asie. Donnacona en France, rencontre François Ier, et habilement lui décrit un merveilleux royaume, Saguenay, où l'or, les pierres précieuses et les épices sont à profusion. C'est ainsi que François Ier ordonne une troisième expédition afin d'implanter une colonie française. Donnacona et les autres Iroquois meurent mystérieusement en 1539 et le troisième voyage est organisé sous la responsabilité de Jean-François de la Rocque de Roberval, Cartier n'étant que son second. Cette fois, cinq navires sont armés. A bord se trouvent du bétail mais aussi des prisonniers libérés afin de peupler la nouvelle colonie. Tout cela prend du temps, beaucoup trop au goût de Jacques Cartier qui décide de partir et qui arrive à Stadaconé en août 1541. En trois ans, le fort a prospéré mais les rapports se dégradent vite et Cartier prend la décision de s'installer plus loin avec ses premiers colons. Ainsi, il fait construire le fort de Charlesbourg-Royal entre le Saint-Laurent et la rivière du Cap Rouge. Alors qu'il attend toujours Roberval, Cartier et ses hommes s'emparent d'or et de diamants puis ils se décident à partir en 1542. Cartier retrouve ainsi Roberval à Terre-Neuve. Ce dernier lui intime l'ordre de retourner d'où il vient mais Cartier désobéit et repart en France. À peine arrivé, ses diamants sont expertisés mais il ne s'agit que de pierres de pacotille. Très déçu, Jacques Cartier retourne à Saint-Malo, où il décède le 1er septembre 1557 de l'épidémie de peste qui a envahi la cité. Ses restes reposent dans la cathédrale de Saint-Malo.

Contributions de Catherine
Votez cet article :  photo - Très bien  photo - Bien  photo - A revoir

>> Voir tous les articles classiques
>> Envoyer cet article à un ami
>> Ajouter cet article dans vos favoris

 


<< septembre 2007 >>
Di Lu Ma Me Je Ve Sa
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30            

Saint Gilles

Gilles était d'origine grec. Il vint en France au 8ème Siècle et vécut une vie d'ermite dans la région du Gard. Par la suite, Gilles fondit un monastère. Son culte fut très répandu notamment par le fait que de nombreux pèlerins venait se recueillir dans son monastère car il se trouvait sur la route de Rome à Compostelle. Saint Gilles était souvent prié pour protéger des peurs et des paniques.



 

[ Retour à l'Annuaire ]




Qui sommes nous ? - Contact - Protection des données personnelles

Copyright 2002 / 2020 Aquadesign.be® Tous droits réservés, propriété exclusive de la SPRL Webbies