inscription newsletter Inscription newsletter
envoyer la page à un ami | Ajouter aux favoris | Version imprimable | annuaire  

18 septembre 1970 : mort de Jimi Hendrix, le début d’une légende

Il n'avait que quatre albums studios à son actif, pourtant Jimi Hendrix est aujourd'hui le musicien qui vend le plus d'oeuvres après sa mort juste après Elvis Presley. Guitariste hors pair, il est devenu une légende au même titre que le King. James Allen Hendrix naît le 27 novembre 1942 à Seattle. Dès son enfance dans un milieu pauvre, il est baigné dans une atmosphère musicale et se prend de passion pour le blues et le rock, admirant Elvis et Chuck Berry. Son père, voyant cette passion, lui offre une modeste guitare pour ses 15 ans. Il monte un groupe et se teste à la guitare électrique l'année suivante. À 17 ans, il part à l'armée mais est réformé deux ans plus tard après s'être brisé la clavicule lors d'un saut en parachute. Il faut dire qu'il a la musique dans la tête et erre dans les clubs de Nashville. Il y rencontre Little Richards et
Billy Cox qui devient son ami et avec qui il forme le groupe « King Casuals ». Ils se produisent dans tous les bars de la ville de la musique. Mais le succès n'est pas au rendez-vous et Jimi Hendrix rentre à Seattle en 1963. Il travaille alors pour Ike et Tina Turner ou pour Percy Sledge. Cependant, malgré tout son talent, Jimi est un peu trop exubérant et les artistes se lassent de ce personnage un peu trop « encombrant ». Nullement découragé, Jimi Hendrix fonde son groupe en 1966 « Jimmy James and the Blueflames » et se produit dans un grand club de New York, « The Village ». Chas Chandler, le bassiste des « Animals » le remarque et l'emmène à Londres en septembre 1966. Il crée alors un trio avec le bassiste Noël Redding et le batteur Mitch Mitchell. « The Jimi Hendrix Experience » et leur premier 45 tous « Hey Joe » fait un tabac en devenant numéro un en Angleterre. Le groupe commence à être connu dans toute l'Europe, il rencontre les Beattles et il passe en première partie de Johnny Hallyday à l'Olympia. La tournée du groupe fait un triomphe et s'ensuit un premier album « Are you experienced ? ». Mais les Etats-Unis sont loin et Jimi Hendrix veut conquérir son pays. Il se rend donc au festival de Monterey et la prestation qu'il donne, enchante les Américains. Envoûtés, ils le voient casser sa guitare sur scène ! C'est le début du phénomène Hendrix. Sous les acclamations, le groupe sort « Axis : Bold As Love » puis un troisième album : « Electric Ladyland ». Mais Chas Chandler commence à se lasser lui aussi des frasques de son partenaire qui abuse également un peu trop souvent de la drogue. Il le quitte, le groupe se désagrège et Jimi part rejoindre son ami Billy Cox en Angleterre. Un nouveau groupe naît avec Buddy Miles à la batterie : « Band of Gybsies ». Comme les grands artistes de l'époque, Jimi Hendrix participe au festival de Woodstock en 1969 auprès de Joe Cocker ou de Joan Baez entre autres. C'est alors un morceau d'anthologie qu'il joue à la guitare en reprenant l'hymne national américain et en le massacrant en opposition à la guerre du Vietnam. Pourtant, le groupe ne recueille pas le succès espéré et se sépare. L'année suivante, Jimi Hendrix fait une tournée « Cry of Love » et aménage son propre studio d'enregistrement. Mais l'inspiration n'est pas au rendez-vous et il entreprend quelques tournées en août qui ne sont pas vraiment des succès. Le 18 septembre 1970, il est retrouvé mort d'une overdose de somnifères au Samarkand Hotel de Londres. Il avait 27 ans. Hendrix a révolutionné le monde du rock avec sa technique, le traitement du son, l'usage de la distorsion, de multiples effets, devenant ainsi le précurseur du hard rock. Le guitariste le plus connu de l'époque, Eric Clapton, dira : « Non ! Pas Jimi. J'aurais préféré que ce soit moi. Pas lui. ».

Contributions de Catherine
Votez cet article :  photo - Très bien  photo - Bien  photo - A revoir

>> Voir tous les articles classiques
>> Envoyer cet article à un ami
>> Ajouter cet article dans vos favoris

 


<< septembre 2007 >>
Di Lu Ma Me Je Ve Sa
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30            

Sainte Nadège

Sainte Nadège, qui signifie "espérance en slave", fut une vierge ainsi qu'une martyre à Rome avec ses deux soeurs et sa mère Sophie.



 

[ Retour à l'Annuaire ]




Qui sommes nous ? - Contact - Protection des données personnelles

Copyright 2002 / 2019 Aquadesign.be® Tous droits réservés, propriété exclusive de la SPRL Webbies