inscription newsletter Inscription newsletter
envoyer la page à un ami | Ajouter aux favoris | Version imprimable | annuaire  

1er novembre 1939 : naissance de Bernard Kouchner

C'est en effet le 1er novembre 1939 que le médecin et homme politique français Bernard Kouchner voit le jour à Avignon. Si l'on ne connaît pas grand-chose de son enfance, sa biographie est cependant beaucoup plus fournie en ce qui concerne sa vie d'adulte. Jeune homme, Bernard Kouchner mène une vie de militant : il commence au Parti Communiste Français (PCF) au début des années 1960, passe au Parti Socialiste (PS), puis finit au Parti Radical de Gauche (PRG), avant de revenir au PS. Au cours de sa carrière d'homme politique et de personnage humanitaire, Bernard Kouchner a publié plusieurs ouvrages dont « Dieu et les Hommes » en collaboration avec l'Abbé Pierre, feu fondateur d'Emmaüs.D'un point de vue privé, on sait de
lui qu'il a eu quatre enfants : Julie, Camille et Antoine avec sa première femme, Evelyne Pisier, et Alexandre avec sa seconde épouse Christine Ockrent, journaliste.S'il est surtout connu depuis sa récente élection, Bernard Kouchner a été nommé ministre des Affaires étrangères en 2007 après avoir été ministre français de la Santé en 1992-93, 1997-99, et ministre français délégué de la Santé en 2001-2002, il a également beaucoup fait parler de lui pour son engagement humanitaire en gardant toujours comme toile de fond ses engagements politiques. En effet, en mai 1968, Bernard Kouchner anime le comité de grève de l'université de médecine de Paris. Après les émeutes de mai 1968, il s'envole pour le Biafra avec le Secours Médical Français (SMF) qu'il transforme en Médecins Sans Frontières (MSF) en 1971. Après avoir conçu le journal L'Evénement avec Emmanuel d'Astier, il participe régulièrement à la rédaction d'articles et de reportages pour le magazine Actuel au cours des années 1970. Suite à son départ de MSF pour divergences d'opinion avec Claude Malhuret, il fonde une autre association humanitaire, Médecins du Monde, en 1979.En 1993, il créé la Fondation pour l'Action Humanitaire et revient sur le devant de la scène politique en 1994 en devenant porte-parole du PRG. Essuyant plusieurs échecs successifs aux élections législatives à la fin des années 1990, il rejoint le PS en 1998.De juillet 1999 à janvier 2001, Bernard Kouchner administre le Kosovo en tant que Haut Représentant de l'ONU.Candidat à l'élection présidentielle de 2007, Bernard Kouchner accepte l'invitation du Premier ministre François Fillon et devient ministre des Affaires étrangères et européennes du gouvernement du nouveau Président de la République, Nicolas Sarkozy. A l'âge de 67 ans, Bernard Kouchner est le doyen du gouvernement français. Régulièrement invité sur les plateaux de télévision, dans les émissions de radio, Bernard Kouchner est devenu en l'espace de quelques années un personnage public populaire grâce à ses engagements humanitaires et son retrait face aux combats politiciens. Paradoxalement, il est également souvent critiqué par d'autres hommes politiques, surtout depuis son implication dans la rédaction du rapport commandé par la société TotalFinaElf, mais aussi en raison de son adhésion à l'interventionnisme diplomatique et militaire des Etats-Unis, et enfin pour sa surmédiatisation.

Contributions de Chris
Votez cet article :  photo - Très bien  photo - Bien  photo - A revoir

>> Voir tous les articles classiques
>> Envoyer cet article à un ami
>> Ajouter cet article dans vos favoris

 


<< novembre 2007 >>
Di Lu Ma Me Je Ve Sa
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30  
             

La Toussaint

A partir du IVe siècle, l’Eglise prit la décision de célébrer tous les martyres un jour dans l’année, mais vu le nombre important de personnes, il était impossible de rendre hommage à tout le monde d’une façon individuelle. Le pape Boniface IV décida, au VIIe siècle, de faire du Panthéon, (temple romain dédié à tous les Dieux) une église dévouée aux saints. Son but était de rendre chrétiens les peuples païens. C’est alors que, dans tout l’occident, on construisit des églises vouées au culte des saints, mais chaque ville avait ses propres dates pour les fêter ! Enfin, en 835, la fête des saints fut fixée au 1er novembre pour tout le monde, contrairement aux byzantins qui, eux, la célèbre juste après la pentecôte !



 

[ Retour à l'Annuaire ]




Qui sommes nous ? - Contact - Protection des données personnelles

Copyright 2002 / 2017 Aquadesign.be® Tous droits réservés, propriété exclusive de la SPRL Webbies