inscription newsletter Inscription newsletter
envoyer la page à un ami | Ajouter aux favoris | Version imprimable | annuaire  

6 mars 1619 : naissance de Cyrano de Bergerac, un personnage et un écrivain haut en couleurs !

Le nom de Cyrano de Bergerac vous dit bien sûr quelque chose et vous l'assimilez à la pièce d'Edmond Rostand, l'une des pièces de théâtre les plus jouées du répertoire français. Cela dit, Cyrano de Bergerac a bel et bien existé et c'est ce personnage du XVIIe siècle qui a inspiré Edmond Rostand. Né à Paris le 6 mars 1619, Hercule Savinien Cyrano de Bergerac était un homme étonnant pour son siècle. Ecrivain, poète et libre-penseur, ce contemporain de Boileau, de Molière, de Descartes mais aussi de Mazarin et des mousquetaires, était vif, talentueux et foncièrement attaché à sa liberté. Il s'intéressait également aux oiseaux, aux sciences, à la politique, aux livres et à tout ce qui était empreint d'humanisme. Son grand-père Savinien de Cyrano était un célèbre marchand de poissons de mer à Paris approvisionnant la Cour du Roi et l'abbaye de Saint-Denis. Protestant, il fut démis de sa charge puis devint un personnage important après la paix de Saint-Germain en 1570 en étant Conseiller et Secrétaire du Roi. Habitant près de la célèbre église Saint-Eustache, Savinien de Cyrano
acheta une belle maison de campagne à Saint-Forget (actuellement dans le département des Yvelines). Il était également propriétaire de terres « Mauvières » et « Sousforest », ce terme étant transformé en « fief de Bergerac » du nom d'une vieille famille propriétaire de la région depuis la fin du XIVe siècle, Ramond de la Rivière ayant défendu la cité de Bergerac contre les Anglais. Ainsi, bien que la famille « de Cyrano » n'ait rien à voir avec les sieurs de Bergerac, il était courant à l'époque d'adjoindre à son nom, le titre du « sieur » du lieu. Abel, le fils aîné de Savinien de Cyrano, reçut ces terres en héritage et se fit appeler « sieur de Mauvières ». Abel se maria avec Espérance Bellanger, fille de noble, avec qui il eût 6 enfants dont Savinien Cyrano qui portait le même nom que son grand-père. Hélas, bien qu'avocat, Abel Cyrano perdit pratiquement toute sa fortune et ne laissa presque rien à ses deux fils. Entre-temps, la famille avait quitté Paris pour s'installer dans le petit manoir de Mauvières. Cyrano vécut par la suite une expérience militaire à partir de 1639 et bien que son père ait vendu les terres de Mauvières et de Bergerac, Savinien de Cyrano se fit à cette époque appeler Cyrano de Bergerac afin de signer ses pièces de théâtre. Revenu à Paris, il contracta une maladie (sans doute la syphilis) en 1645. Cela ne l'empêcha pas d'écrire car en cette année 1649, la France était bouleversée par la Fronde et Mazarin devenait très impopulaire. C'est ainsi qu'on attribue à Cyrano quelques « mazarinades », des pamphlets vifs et acerbes contre le pouvoir. Il s'agissait probablement de commandes des ennemis de Mazarin puisque certaines mazarinades étaient imprimées. Il signa ensuite d'autres oeuvres comme « Le Parasite Mormon », « Le Pédant Joué » et se dressa contre Scarron, un des grands intellectuels de l'époque. Cyrano de Bergerac signa ensuite « L'autre Monde ou Estats et Empires de la Lune », récit dans lequel Cyrano avait osé imaginer... des habitants sur la lune bien avant Jules Verne ! Cette première oeuvre de fiction déclencha les passions à l'époque... Il se fâcha avec son ami Dassoucy puis écrivit « Contre les frondeurs », prenant cette fois le parti de Mazarin en 1651 contre Scarron. Cyrano de Bergerac travailla aussi sur « La Mort d'Agrippine » qui sera son oeuvre la plus importante. Il fut cependant critiqué dans les milieux bien-pensants qui l'accusèrent d'athéisme. Parallèlement, il s'intéressa à la physique et écrivit avec son ami Jacques Rohault, disciple de Descartes, « Fragment de Physique ». Désirant à tout prix être édité, il s'installa alors chez le duc d'Arpajon en 1653 à l'hôtel du Marais y perdant du même coup, sa chère liberté. « La Mort d'Agrippine » fut jouée mais fut vite retirée de l'affiche face à ses détracteurs. Cependant, ce fut un succès en librairie. Cyrano de Bergerac fut ensuite victime d'un accident (une pièce de bois lui tomba sur la tête alors qu'il rentrait chez son protecteur). Le Duc d'Arpajon, influencé par les détracteurs de son auteur, décida alors de ne plus le protéger. Cyrano trouva refuge chez Tanneguy Renault des Boisclairs où il passa les derniers mois de sa vie, rongé par la syphilis. « Etats et Empires du Soleil » reste ainsi une oeuvre inachevée. Sentant sa fin proche, Cyrano de Bergerac se fit transporter chez son cousin Pierre de Cyrano à Sannois, où il mourut le 28 juillet 1655 et où il fut inhumé sans que l'on sache exactement où. Son corps fut retrouvé et repose désormais au Père-Lachaise.

Contributions de Cathy
Votez cet article :  photo - Très bien  photo - Bien  photo - A revoir

>> Voir tous les articles classiques
>> Envoyer cet article à un ami
>> Ajouter cet article dans vos favoris

 


<< mars 2008
Di Lu Ma Me Je Ve Sa
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31          

Sainte Colette

Les parents de Colette attendaient désespérément un enfant. Ils prièrent Saint-Nicolas de les aider. Quand leur petite fille arriva, ils décidèrent de l'appeler Nicole en hommage à Saint-Nicolas, qui devint par la suite Colette. Elle fut orpheline à l'âge de 18 ans et décida de consacrer sa vie à Dieu. Elle intégra différents ordres comme les béguines d'Amiens, les bénédictines ou encore les clarisses. Mais tous lui paraissaient offrir une vie trop douce. Par la suite, elle rencontra le pape Benoît XIII qui prit la décision de la nommer abbesse et de lui permettre de diriger tous les monastères qu'elle fonderait ou réformerait. Elle dirigea donc plusieurs monastères en Franche-Comté, en Savoie, en Belgique, en Allemagne... Elle mourut à Gand.


> voir les astuces du jour
 

[ Retour à l'Annuaire ]




Qui sommes nous ? - Contact - Protection des données personnelles

Copyright 2002 / 2019 Aquadesign.be® Tous droits réservés, propriété exclusive de la SPRL Webbies