inscription newsletter Inscription newsletter
envoyer la page à un ami | Ajouter aux favoris | Version imprimable | annuaire  

26 octobre 1916 : naissance de François Mitterand

26 octobre 1916 : le futur 21ème président de la république française et 4ème président de la Vème république poussait ses premiers cris. Né dans une famille catholique conservatrice de province, François Maurice Adrien Marie Mitterrand est élevé par un père agent de compagnie de chemin de fer reconverti en vinaigrier au milieu de sept frères (on connaît bien son frère Frédéric Mitterrand, présentateur télé) et soeurs. Entre 1925 et 1934, François Mitterrand fait ses études secondaires au collège Saint-Paul d'Angoulême où il devient membre de la JEC, la structure étudiante de l'Action Catholique. Bac en poche, il entre à l'Ecole Libre des Sciences Politiques d'où il ressort en juillet 1937 avec un diplôme spécialisé en Sciences Po. François Mitterrand se lance alors dans une carrière politique en militant pendant un an aux Volontaires Nationaux, un mouvement de jeunesse des Croix de Feu du Colonel de La Rocque. En février 1935, on le voit défiler aux manifestations contre « l'invasion métèque » puis aux manifs contre le
professeur de droit Gaston Jèze, après que celui-ci est nommé comme conseiller juridique du Négus d'Ethiopie en janvier 1936. Peu de temps après, il se rapproche des membres de la Cagoule (une organisation secrète d'action révolutionnaire nationale) avant de passer critique littéraire et d'écrire un essai sur la société contemporaine et la politique dans la Revue Montalembert et dans l'Echo de Paris d'Henri de Kerillis, proche du Parti social français. Le 18 mars 1936, François Mitterrand publie un compte-rendu de la conférence donnée par Marcel Griaule sur l'Ethiopie. Dans l'un de ses nombreux autres articles, François Mitterrand aurait également fait part de son inquiétude face à l'expansionnisme nazi au cours de l'Anschluss.De 1937 à 1939, François Mitterrand est appelé à faire son service militaire dans l'infanterie coloniale. Il lie une profonde amitié avec Georges Dayan, un Juif et socialiste qu'il sauve d'agressions antisémites de l'Action Française. En septembre 1939, alors que la France est engagée dans la Seconde Guerre Mondiale, François Mitterrand est envoyé sur la ligne Maginot en tant que sergent-chef près de Montmédy alors qu'il termine ses études d'avocat à Paris. Pendant son service, il se fiance à Marie-Louise Terrasse, mais celle-ci met fin à leur relation en janvier 1942. En 1944, il épouse Danielle Gouze, la présidente de la fondation France Libertés et devient le père de trois fils : Pascal (mort jeune), Jean-Christophe (son ancien conseiller aux affaires africaines) et Gilbert (maire de Libourne et ancien député de la Gironde). De sa relation extraconjugale avec Anne Pingeot, il a une fille, Mazarine Pingeot.Après avoir connu le régime de Vichy et la Résistance, la Quatrième République, la guerre d'Algérie et les débuts de la Cinquième République, François Mitterrand devient Président de la Cinquième République le soir du 10 mai 1981 avec 51,76% des suffrages après avoir battu Valéry Giscard d'Estaing. Il nomme comme Premier Ministre Pierre Mauroy puis Laurent Fabius (1984-86) et enfin Jacques Chirac et se fait surtout remarquer au cours de ce premier septennat pour ses réformes sociales et sa politique économique de maîtrise de l'inflation. Réélu pour un second septennat en mai 1988 contre Jacques Chirac, il instaure notamment le RMI et la CSG, célèbre le bicentenaire de la Révolution française, engage la France dans la guerre contre l'Irak, appelle la France au référendum sur le traité de Maastricht avec l'aide de Michel Rocard, Edith Cresson, Pierre Bérégovoy et enfin Edouard Balladur. Frappé par un cancer de la prostate, il termine son mandat en mai 1995 et décède le 8 janvier 1996. Son corps repose actuellement au cimetière de Jarnac en Charente, dans le caveau familial. Aujourd'hui, la Bibliothèque Nationale de France de Paris porte son nom en son honneur tout comme de nombreux autres monuments culturels, établissements scolaires, établissements hospitaliers et voies urbaines de France.

Contributions de Catherine
Votez cet article :  photo - Très bien  photo - Bien  photo - A revoir

>> Voir tous les articles classiques
>> Envoyer cet article à un ami
>> Ajouter cet article dans vos favoris

 


<< octobre 2007 >>
Di Lu Ma Me Je Ve Sa
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31      
             

Saint Dimitri

Selon les histoires, il aurait vécu au Ier siècle en ermite ou au IVe siècle. Il y a bien eu au IVe siècle, un martyr à Thessalonique du nom de Démétrios. Selon certains, il était un soldat chrétien et selon d’autres, un proconsul en Grèce et en Macédoine. Condamné par les Romains à se battre contre un gladiateur, il entra dans l’arène, accompagné d’un jeune homme, Nestor. Pourtant frêle et fragile mais très courageux, Nestor mit à mort le gladiateur. L’empereur, en colère, condamna Nestor et Dimitri qui furent ainsi tués. Une légende veut qu’une huile miraculeuse se mit à jaillir du corps de Dimitri.



 

[ Retour à l'Annuaire ]




Qui sommes nous ? - Contact - Protection des données personnelles

Copyright 2002 / 2019 Aquadesign.be® Tous droits réservés, propriété exclusive de la SPRL Webbies