inscription newsletter Inscription newsletter
envoyer la page à un ami | Ajouter aux favoris | Version imprimable | annuaire  

2 novembre 1755 : naissance de Marie-Antoinette

De son nom de jeune fille Maria-Antonia Josepha Johanna von Habsburg-Lothringen, Marie-Antoinette a poussé ses premiers cris le 2 novembre 1755 au château de Schönbrunn à Vienne en Autriche. Dernière enfant de François 1er de Lorraine et de Marie-Thérèse d'Autriche, Marie-Antoinette est baptisée puis confiée aux gouvernantes de la famille. Enfant, on lui enseigne surtout les bonnes manières. Par contre, la lecture, l'écriture et les langues ne font pas partie de ses spécialités... Sa mère arrange son mariage avec le dauphin et futur roi, Louis XVI : Marie-Antoinette épouse le dauphin à Versailles le 16 mai 1770 alors qu'elle a 14 ans. De petite composition, Marie-Antoinette
est plutôt mignonne et gracieuse mais la Cour ne l'apprécie guère. Elle a du mal à s'habituer à sa nouvelle vie et n'apprécie pas le libertinage de son nouveau mari. Le 10 mai 1774, Louis XV décède, faisant de Marie-Antoinette la nouvelle reine de France et de Navarre à l'âge de 18 ans. Toujours considérée comme une étrangère à la cour du futur roi Louis XVI, Marie-Antoinette s'entoure d'un petit groupe de favoris, dépense des fortunes en toilettes et en soirées fastueuses.Désintéressée par la couronne et les fonctions qui lui incombent, Marie-Antoinette passe le plus clair de son temps au Petit Trianon du château de Versailles qui a été construit à son attention par son époux. Là, elle se divertit avec ses amis en faisant venir des troupes de théâtre ou des groupes de musique. Même si elle donne son avis sur certaines questions politiques à son mari, celui-ci en tient rarement compte et son influence ne reste que très limitée. En 1778, Marie-Antoinette donne un premier enfant au futur roi Louis XVI : la petite Marie-Thérèse voit le jour le 19 décembre. Trois ans plus tard, elle aura un fils, Louis Joseph Xavier François, puis un deuxième garçon en 1785, Louis-Charles. Enfin, elle donne une petite soeur à ses trois premiers enfants, Sophie-Béatrice, un an plus tard, mais celle-ci meurt avant de fêter son premier anniversaire. En juillet 1785, l'affaire du collier éclate à Versailles : Marie-Antoinette doit payer un collier de diamants qu'elle aurait acheté à un joaillier, mais celle-ci prétend ne pas être au courant. Son époux prend sa défense et la soutient. Marie-Antoinette est finalement lavée de tout soupçon : le couple des de La Motte a manigancé l'affaire et est démasqué. Consciente de son impopularité à la Cour, Marie-Antoinette décide de réduire considérablement ses dépenses superflues, mais rien n'y fait. En 1789, elle connaît une année bien sombre : son premier fils meurt en juin. Bouleversée et perturbée par les événements politiques qui se passent aux Etats-Généraux, Marie-Antoinette supplie son mari de quitter Versailles. Mais Louis celui-ci refuse de quitter le château. En octobre, Paris est en proie aux manifestations du peuple qui a faim. Le 10 octobre, Louis XVI devient officiellement roi des Français. Il tente de fuir Paris avec Marie-Antoinette mais leur évasion échoue. De retour au château de Versailles, le roi est contraint d'accepter la Constitution réclamée par les révolutionnaires. Emprisonnée après l'insurrection du 10 août 1792, Marie-Antoinette est jugée puis condamnée à mort. Elle est guillotinée le 16 octobre 1793 puis enterrée au cimetière de la Madeleine. En 1815, son corps est exhumé puis transporté à Saint-Denis où il repose désormais.

Contributions de Chris
Votez cet article :  photo - Très bien  photo - Bien  photo - A revoir

>> Voir tous les articles classiques
>> Envoyer cet article à un ami
>> Ajouter cet article dans vos favoris

 


<< novembre 2007 >>
Di Lu Ma Me Je Ve Sa
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30  
             

Saint Malachie

Saint Malachie O’Mongoir, né en Irlande en 1094, était évêque et ami de Saint Bernard de Clairvaux. Il écrivit la « Prophétie des papes », ouvrage célèbre répertoriant une phrase latine sur chacun des papes depuis Célestin II ; malheureusement, certains hommes du XVII siècle, bien après sa mort, douteront de la véracité de ses propos. Malachie décéda en 1148 et le pape Innocent III le canonisa 51 ans plus tard.



 

[ Retour à l'Annuaire ]




Qui sommes nous ? - Contact - Protection des données personnelles

Copyright 2002 / 2017 Aquadesign.be® Tous droits réservés, propriété exclusive de la SPRL Webbies