inscription newsletter Inscription newsletter
envoyer la page à un ami | Ajouter aux favoris | Version imprimable | annuaire  

10 novembre 1483 : naissance de Martin Luther

Martin Luther est l'initiateur du protestantisme. Né dans une famille allemande aisée le 10 novembre 1483, il réussit de brillantes études juridiques et artistiques. A 22 ans pourtant, il désire être moine et entre au couvent des Augustins à Erfurt. Il est ordonné prêtre en 1507 et obtient son diplôme en théologie. Il enseigne cette discipline à Wittenberg et devient prédicateur. Parallèlement, il étudie les épîtres de Paul : c'est sans doute à partir de là que sa conviction religieuse va différer de celle de Rome. Il est persuadé que l'homme est imparfait et qu'il doit gagner son salut par la pénitence et non par le versement d'oboles pour le rachat de ses fautes (ce que l'Eglise nomme « indulgences »). Il commence alors à s'élever contre l'Eglise en 1517 et notamment le Pape Léon X, qui veut faire construire la basilique Saint-Pierre justement grâce à une indulgence. Il fait donc
imprimer 95 thèses pour éclaircir cette doctrine des indulgences, ce qui provoque un énorme scandale. L'archevêque Albrecht de Mayence le dénonce à Rome. Le procès de l'Eglise contre Martin Luther ne fait que commencer. Ce dernier est convoqué en 1518, on lui demande de se rétracter mais Luther campe sur ses positions. Il va même plus loin en mettant en cause l'infaillibilité des conciles donc leur légitimité. Il est donc menacé d'excommunication en 1520 par la « bulle Exsurge domine » et Rome exige qu'on brûle ses livres. Furieux, Luther rétorque en brûlant de son côté le droit canonique. C'est donc chose faite : Luther est excommunié le 3 janvier 1521. L'Eglise va plus loin encore, demandant au Saint Empire dirigé par Charles Quint, son aide pour le mettre au ban : ce qui est fait à l'aide de l'édit de Worms. N'importe qui peut donc le mettre à mort sans que cela soit justifié. Martin Luther continue de faire propager sa doctrine : il préfère les Saintes Ecritures et obéir à la Bible plutôt que de se soumettre aux ordres de l'Eglise. Luther a quand même quelques appuis politiques importants dont Jean-Frédéric de Saxe qui abrite Luther dans le château de Wartburg sous le nom de « Chevalier Georges » jusqu'au 6 mars 1522. Luther y entreprend un travail de longue haleine : la traduction de la Bible. Il revient ensuite à Wittenberg où il ne sera plus pourchassé. Luther est donc, à l'origine de la Réforme qui se répand en Allemagne, diminuant et la puissance de l'Eglise catholique et par là-même celle de Charles Quint. Ce dernier se heurte aux princes et aux villes protestant contre le concile et qui soutiennent Luther. Le Luthéranisme deviendra une nouvelle religion. Luther mettra en place un nouveau Catéchisme destiné aux pasteurs. De profonds changements auront lieu par rapport à la religion catholique : suppression des voeux monastiques, et de bon nombre de sacrements (excepté le baptême et l'eucharistie), suppression du célibat, élection des pasteurs, messe en allemand.... Luther se mariera en 1525 avec une ancienne religieuse avec qui il aura 6 enfants. Pourtant, avec Calvin, Luther participera à la chasse aux sorcières qui eut lieu dans les années suivantes. Il finit ses jours à Wittenberg, après quelques périodes dépressives, s'en prenant au Pape mais également aux Juifs (les nazis s'en inspireront plus tard pour justifier leur antisémitisme). Il meurt le 18 février 1546 ayant profondément bouleversé son époque et la religion chrétienne.

Contributions de Catherine
Votez cet article :  photo - Très bien  photo - Bien  photo - A revoir

>> Voir tous les articles classiques
>> Envoyer cet article à un ami
>> Ajouter cet article dans vos favoris

 


<< novembre 2006 >>
Di Lu Ma Me Je Ve Sa
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30    
             

Saint Léon

Saint Léon le Grand fut le 45ème Pape, de 440 à 461. Malheureusement, il le fut à une période chaotique où l’empire romain était meurtri de toutes parts par les peuples envahisseurs tels que les Francs, les Huns, ou encore les Vandales (Goths)… L’Eglise fut menacée de division ; en effet, les nestoriens pensaient que Jésus-Christ était un vrai homme alors que les monophysites croyaient le contraire et voyaient plutôt Jésus-Christ comme un devin ! Saint Léon sauva Rome en 452 des griffes d’Attila puis, en 455, de l’invasion Vandale ; le Pape Saint Léon était un réel soutien pour son peuple qui l’aimait !



 

[ Retour à l'Annuaire ]




Qui sommes nous ? - Contact - Protection des données personnelles

Copyright 2002 / 2019 Aquadesign.be® Tous droits réservés, propriété exclusive de la SPRL Webbies