inscription newsletter Inscription newsletter
envoyer la page à un ami | Ajouter aux favoris | Version imprimable | annuaire  

23 avril, naissance et mort de Shakespeare

Faut-il glorifier la date de sa naissance soit le 23 avril 1564 ou honorer sa mémoire en se rappelant la date de sa mort, le 23 avril 1616 ? Victor Hugo s'étaient émerveillé de ce que deux âmes comme celles de Shakespeare et de Cervantès soient parties pour l'au-delà le même jour... Mais non, l'Espagne de l'époque n'avait pas encore souscrit au calendrier grégorien. Les deux génies ne sont donc pas morts le même jour. Pourtant, ce qui est vrai, c'est que Shakespeare est né un 23 avril et qu'il est mort un 23 avril... Destinée, quand tu nous tiens ! On vous fera grâce quand même du sempiternel « To be or not to be, that's the question »... Bien qu'auteur légendaire, Shakespeare continue de fasciner aujourd'hui. Avec Molière, il est l'auteur le plus joué au monde. La différence d'avec l'écrivain français réside surtout dans le fait que William Shakespeare excellait tout autant dans la tragédie que dans la comédie. Traduites dans un grand nombre de langues, ses oeuvres sont autant de films à succès. Entre 1580 et 1613, Shakespeare écrivit 37 oeuvres, ce qui n'est pas exceptionnel au regard d'autres écrivains de l'époque. Toujours est-il que son influence a été énorme
dans la culture anglo-saxonne. Comme l'on parle du français comme « la langue de Molière », on dit de l'anglais que c'est « la langue de Shakespeare », Goethe étant à l'allemand, ce que Cervantes est à l'espagnol ou Dante à l'italien. On sait peu de choses sur la vie de William Shakespeare sauf qu'il est né le 23 avril 1564 à Stratford-upon-Avon dans le centre de l'Angleterre. Son père était maire de Stratford et l'on a supposé que le jeune William était né le 23 avril 1564 puisqu'il a été baptisé le 26 avril. Il grandit dans un milieu bourgeois et l'on pense qu'il a suivi ses études à Stratford car on n'a pu trouver trace de sa scolarité. On sait pourtant qu'il a épousé Anne Hathaway alors qu'il avait 18 ans et elle 26. Il faut dire qu'Anne était enceinte, il fallait donc faire vite. Pendant les années 1580, on ne trouve plus trace de l'écrivain sauf par la naissance de sa fille Susanna le 26 mai 1583 puis la naissance de jumeaux le 2 février 1585, Hamnet et Judith. Hamnet décède le 11 août 1596, ce qui va peut-être pousser Shakespeare à écrire « Hamlet » cinq ans plus tard. On retrouve les traces de l'écrivain à Londres en 1592. Sa réputation d'acteur et de dramaturge se fait grandissante à tel point qu'il fait l'objet de critiques. On le traite de « corbeau arrogant », « coeur de tigre », « misérable scribouillard », etc... Il fait ensuite partie d'une troupe qui devient très populaire « The Lord Chamberlain's Men » pour laquelle il écrit et dans laquelle il joue. Elle devient même troupe royale sous le nom des « Hommes du Roi » après la mort d'Elisabeth 1ère , sous le règne de Jacques 1er. Shakespeare devient suffisamment riche pour acheter une propriété à Londres près de la Tamise ainsi qu'une autre à Stratford. Il décida de prendre enfin sa retraite vers 1611 mais sa réputation est entachée par des démêlés judiciaires sordides. Devenant âgé, il se souciait finalement plus de son bien-être que du sort des pauvres. Le grand écrivain meurt le 23 avril 1616 alors qu'il est âgé de 52 ans. Ses deux filles ne lui donneront pas de descendant. Son corps repose en l'église de la Trinité à Stratford-upon-Avon. On ne peut citer ici toutes ses oeuvres mondialement connues, les plus essentielles étant : « Roméo et Juliette », « Macbeth », « Le Roi Lear », « Hamlet », « Othello », « Jules César », « Antoine et Cléopâtre », « le songe d'une nuit d'été », « Beaucoup de bruit pour rien », « la mégère apprivoisée », « les Joyeuses Commères de Windsor », « Richard II », « Richard III », « Henri IV », « Henri VIII », les romances tardives, etc... Ainsi que de nombreux poèmes et des oeuvres apocryphes dont on ne sait si Shakespeare y a contribué ou pas. Il est toutefois indéniable que Shakespeare a eu une influence considérable sur le théâtre moderne, ouvrant de multiples possibilités concernant les personnages, l'action, le langage, le genre et la psychologie. Toutes ses oeuvres, comme celles de Molière, sont toujours autant d'actualité. Et si l'on ne sait pratiquement rien de sa vie, il nous aura laissé une oeuvre monumentale.

Contributions de Catherine
Votez cet article :  photo - Très bien  photo - Bien  photo - A revoir

>> Voir tous les articles classiques
>> Envoyer cet article à un ami
>> Ajouter cet article dans vos favoris

 


<< avril 2007 >>
Di Lu Ma Me Je Ve Sa
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30          
             

Saint Georges

Sous l'empereur Dioclétien, en Palestine, les militaires étaient obligés d'offrir des offrandes aux dieux pour montrer leur fidélité aux ordres. Mais, un jour, l'officier du nom de Georges refusa. L'histoire raconte qu'il subit de multiples châtiments (découper en morceaux, avaler du plomb fondu, jeter dans un puit...) mais à chaque fois, il se passait un miracle et Georges ressuscitait. Alors qu'on a essayé par tous les moyens d'effacer l'histoire de Georges, on compte de nos jours des milliers d'Eglise en hommage à Saint Georges.



 

[ Retour à l'Annuaire ]




Qui sommes nous ? - Contact - Protection des données personnelles

Copyright 2002 / 2019 Aquadesign.be® Tous droits réservés, propriété exclusive de la SPRL Webbies