inscription newsletter Inscription newsletter
envoyer la page à un ami | Ajouter aux favoris | Version imprimable | annuaire  

5 juin 1947 : le plan Marshall aide à la reconstruction européenne

Après la seconde guerre mondiale, il fallait songer à reconstruire l'Europe. Ce fut le projet établi par George C. Marshall, ministre des affaires étrangères du Président américain Harry Truman. Mais pourquoi une telle générosité ? Il faut savoir que les dégâts étaient très lourds et que les Américains avaient tout intérêt à aider l'Europe et ses habitants ainsi que l'URSS afin d'éviter que ces pays ne deviennent à nouveau la cible de dictateurs en puissance. C'est ainsi que le 5 juin 1947, le général Marshall proposa un programme d'aide au développement, connu sous le nom de « plan Marshall » ou « programme de reconstruction européenne ». Au final, tous les pays n'étant pas concernés par l'occupation soviétique, acceptèrent l'aide américaine. En 1945, on comptait seize pays acceptant le plan Marshall : Autriche, Belgique, Danemark,
Irlande, France, Grande-Bretagne, Grèce, Islande, Italie, Luxembourg, Norvège, Pays-Bas, Portugal, Suède, Suisse, Turquie... La République fédérale d'Allemagne sera concernée en 1949. Afin de répartir l'aide américaine, l'OECE fut mise en place en 1948 (Organisation européenne de coopération économique). L'OECE deviendra ensuite l'OCDE (Organisation de coopération et de développement économiques) qui s'adressera aussi aux pays en voie de développement. Et l'URSS dans tout cela ? Afin de garder leur indépendance, les Russes refusèrent toute aide américaine. Ce fut la première dissension entre Américains et Soviétiques. Staline en effet imposa aux pays d'Europe occupés par les Soviétiques, le refus de l'adhésion à l'OECE, y compris en Tchécoslovaquie qui, tentée d'accepter l'offre américaine, subira un coup d'état communiste pour « la remettre dans le droit chemin ». Désormais, l'Europe était coupée en deux et ce fut la guerre froide entre les deux superpuissances mondiales. Pour répondre à l'OECE, Staline fonda une organisation similaire le 25 janvier 1949 (Conseil d'aide économique mutuelle ou Comecon). Ce conseil était composé des pays suivants : URSS, Bulgarie, Hongrie, Pologne, Roumanie, Tchécoslovaquie. Le rejoignirent ensuite l'Albanie, la RDA, la Mongolie, puis Cuba, la Yougoslavie de Tito étant un membre associé. En fait, le Comecon servira plutôt à ponctionner les pays de l'Europe de l'Est pour approvisionner l'URSS... Au contraire, le plan Marshall viendra en aide aux Européens avec au total, 13 milliards de dollars de prêts ou de dons étalés sur quatre ans. Pour certains pays comme la France, la Grande-Bretagne ou la RFA, cette aide relancera immédiatement l'économie et favorisera aussi les exportations américaines. Dans d'autres pays, plus méditerranéens, l'aide passera dans des mains peu scrupuleuses et corrompues. Quoi qu'il en soit, George C. Marshall recevra le Prix Nobel de la Paix en 1953.

Contributions de Catherine
Votez cet article :  photo - Très bien  photo - Bien  photo - A revoir

>> Voir tous les articles classiques
>> Envoyer cet article à un ami
>> Ajouter cet article dans vos favoris

 


<< juin 2007 >>
Di Lu Ma Me Je Ve Sa
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
             

Saint Igor

Igor était prince de Tchernigov et de Kiev. Il faisait parti de la dynastie des Olgovitch était détesté par le peuple. Il a du quitter son poste de souverain sous la pression du peuple. Par la suite, il devint moine à Saint Théodore de Kiev. Mais, le peuple a toujours une haine envers lui à cause de sa dynastie et l'assassine alors qu'il est en train de prier.



 

[ Retour à l'Annuaire ]




Qui sommes nous ? - Contact - Protection des données personnelles

Copyright 2002 / 2021 Aquadesign.be® Tous droits réservés, propriété exclusive de la SPRL Webbies