inscription newsletter Inscription newsletter
envoyer la page à un ami | Ajouter aux favoris | Version imprimable | annuaire  

11 août 1934 : arrivée des premiers prisonniers civils dans la prison d’Alcatraz

Aujourd'hui parc national historique qui reçoit plus d'un million de visiteurs par an, l'île d'Alcatraz est située dans la baie de San Francisco en Californie et qui abrita une forteresse et une prison fédérale de très haute sécurité. Son phare est le plus ancien de la Côte Ouest des Etats-Unis, il est d'ailleurs toujours en activité. Découverte par un Espagnol en 1775, l'île fut nommée « Alcatraces » (pélicans) avant de devenir « Alcatraz ». Après son annexion par les Américains, un projet de réserve militaire fut envisagé en 1850 et une forteresse y fut construite. Fort défensif équipé de canons, Alcatraz accueillit ensuite ses premiers prisonniers militaires. Ce sont eux qui
construisirent une nouvelle prison à partir de 1909. Ce bâtiment sera surnommé « The Rock » (le rocher). Désertée par l'armée, l'île fut ensuite confiée à l'administration de la justice américaine en 1933. C'est le gouvernement fédéral qui va faire d'Alcatraz une prison modèle, hyper-sécurisée contre les éventuelles évasions et qui devait accueillir les criminels les plus dangereux. Devenue USP Alcatraz (United States Prison), la prison a accueilli ses premiers prisonniers civils le 11 août 1934 et on a longtemps prétendu à force de films ou de livres qu'Alcatraz était une sorte d' « île du diable ». Or, tel n'était pas le cas du tout comme ont pu en témoigner certains ex-prisonniers d'Alcatraz. Comptant environ 275 détenus, ceux-ci étaient traités normalement avec des possibilités de soins, une bibliothèque, des ateliers de travail, et à l'époque... Ce n'était pas le centre carcéral odieux qui a fait sa réputation. La célèbre prison va fermer définitivement sur ordre de John Kennedy le 21 mars 1963 car la maintenir aurait nécessité beaucoup trop de travaux et de budget. De plus, les frais engendrés pour son fonctionnement étaient beaucoup trop lourds comparativement aux autres prisons américaines, ceci étant dû à l'isolement du site. La prison d'Alcatraz fut ainsi transformée en lieu touristique lors de la création de la zone nationale de loisirs du Golden Gate. C'est aujourd'hui un site très visité par les touristes de la région de San Francisco bien que la population indienne ait tenté de prendre le rocher en 1969 afin de s'y installer (les amérindiens seront chassés par les forces armées). Il faut savoir qu'Alcatraz a abrité dans ses murs Al Capone, l'ennemi public numéro 1, qui pouvait y travailler dans les ateliers textiles. On compte dans l'histoire de la prison d'Alcatraz, 36 tentatives d'évasion sans qu'aucune n'ait jamais réussie. Seuls cinq prisonniers échappés ne seront jamais retrouvés (peut-être se sont-ils noyés ?). En tout état de cause, ils n'ont pu être dévorés par les requins, les espèces évoluant dans les zones maritimes de San Francisco ne s'attaquant pas à l'homme. La réputation d'Alcatraz a donné un film célèbre : L'Evadé d'Alcatraz » avec Clint Eastwood.

Contributions de Catherine
Votez cet article :  photo - Très bien  photo - Bien  photo - A revoir

>> Voir tous les articles classiques
>> Envoyer cet article à un ami
>> Ajouter cet article dans vos favoris

 


<< août 2007 >>
Di Lu Ma Me Je Ve Sa
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 31  
             

Sainte Claire

Saint Claire est née à Assise dans une famille noble. Un jour elle rencontre Saint François d'Assise, dont elle est séduite par sa dévotion pour le Christ. A ses 18 ans, Sainte Claire quitte le foyer familial pour rejoindre Saint François et se consacrer à Dieu pour le restant de sa vie. Elle sera rejoint par d'autres femmes désirant une vie pauvre tournée vers le Christ. Le pape Innocent IV acceptera les règles de vie de ces "Pauvres Dames".



 

[ Retour à l'Annuaire ]




Qui sommes nous ? - Contact - Protection des données personnelles

Copyright 2002 / 2020 Aquadesign.be® Tous droits réservés, propriété exclusive de la SPRL Webbies