inscription newsletter Inscription newsletter
envoyer la page à un ami | Ajouter aux favoris | Version imprimable | annuaire  

28 février 1921 : révolte des marins de Cronstadt contre les Bolcheviques et Lénine

Bien que la Révolution d'Octobre 1917 et la guerre civile soient achevées, une révolte importante s'est produite plus de trois ans après. Pourtant, les marins de Cronstadt, une célèbre base navale russe située face à Petrograd (qui a retrouvé aujourd'hui son ancien nom de Saint-Pétersbourg), s'étaient montrés favorables à la Révolution communiste et s'étaient engagés en faveur de la démocratie et du socialisme. Mais, bien que la guerre civile se soit calmée, les Bolcheviques commandés par Lénine continuèrent les réquisitions des récoltes et multiplièrent les exécutions sommaires contre toute forme d'opposition ou de révolte. De fait, ouvriers et
paysans étaient réduits à la famine. Ainsi, le 28 février 1921, la situation était plus que tendue à Cronstadt et l'équipage du cuirassé « Petropavlosk » fit entendre sa voix. Les marins réclamèrent la liberté d'expression, le droit pour les ouvriers et les paysans de travailler librement ainsi que la réélection des soviets (députés). Le meneur de ces revendications était un dénommé Petritchenko et il fut rapidement rejoint par un certain Perepelkine, un mécanicien du cuirassé « Sébastopol » qui poussa son équipage à la même démarche. Une grande réunion rassembla près de 12 000 personnes qui votèrent en faveur de la résolution de Petritchenko qui prit la tête d'un comité révolutionnaire. Les marins s'emparèrent alors de la ville de Cronstadt et vont l'administrer pendant deux semaines. Car, en effet, pendant ce temps, à Moscou, Trotski demanda à l'armée d'intervenir sous le commandement du futur maréchal Toukhatchevski. Empruntant la surface gelée du golfe, l'Armée Rouge eut vite fait de s'emparer de la ville. Ce fut un bain de sang tandis que les meneurs s'enfuyaient en Finlande. Lénine, aux commandes de l'URSS, comprendra la menace de cette première révolte et le mois suivant, il va mettre en place la NEP (Nouvelle politique économique) pour relancer l'initiative paysanne. Parallèlement, Lénine va éradiquer les derniers partis politiques opposants, en imposant le parti communiste comme seul parti autorisé et en interdisant par ailleurs, toute discussion au sein de celui-ci. Ce sera le début de la dictature communiste en URSS qui va atteindre son apogée avec le « règne » d'un des plus grands dictateurs que le monde ait connu : Staline... La nouvelle révolution souhaitée par les marins de Cronstadt, si elle avait réussi, aurait changé la face du monde !

Contributions de Cathy
Votez cet article :  photo - Très bien  photo - Bien  photo - A revoir

>> Voir tous les articles classiques
>> Envoyer cet article à un ami
>> Ajouter cet article dans vos favoris

 


<< février 2008 >>
Di Lu Ma Me Je Ve Sa
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29  
             

Saint Romain

Romain et Lupicin étaient de frères au caractère très différents. Néanmoins ceux-ci se complétaient, l'un était strict, l'autre était indulgent. Tous deux décidèrent de consacrer sa vie à Dieu et de diriger un monastère. Une certaine osmose s'est mise en place, quand la direction était trop dure dans l'un des monastères, Romain prenaient en main le monastère pour améliorer la qualité de vie des moines. Et vice-versa, si la direction d'un monastère devenait trop laxiste, c'est Lupicin qui reprenait le pouvoir pour imposer un peu de rigueur.


> voir les astuces du jour
 

[ Retour à l'Annuaire ]




Qui sommes nous ? - Contact - Protection des données personnelles

Copyright 2002 / 2019 Aquadesign.be® Tous droits réservés, propriété exclusive de la SPRL Webbies