inscription newsletter Inscription newsletter
envoyer la page à un ami | Ajouter aux favoris | Version imprimable | annuaire  

25 mars 1957 : signature du traité de Rome, la base de l’Europe

Après la fin de la seconde guerre mondiale était né le Conseil de l'Europe en 1949. Il comptait dix pays européens mais ses pouvoirs étaient minimes et l'Allemagne n'en faisait pas partie bien que la volonté de paix était dans tous les esprits. C'est alors que Jean Monnet, un haut fonctionnaire qui avait eu un rôle capital lors de la guerre, propose un projet européen à Robert Schuman alors Président du Conseil. Le 18 avril 1951 est d'abord signé le traité de Paris pour une durée de 50 ans entre la République fédérale d'Allemagne, la Belgique, la France, l'Italie, le Luxembourg et les Pays-Bas. Ce traité institue la CECA,
Communauté européenne du charbon et de l'acier et entre en vigueur le 23 juillet 1952. À sa tête est créée la Haute Autorité, un organe exécutif collégial et supranational. On y trouve également l'assemblée des Six, une cour de justice et un conseil des Ministres. On considère le traité de Paris comme l'un des actes fondateurs de l'Union Européenne. La CECA est installée à Luxembourg le 10 août 1952 sous la Présidence de Jean Monnet et dès l'année suivante, le charbon et l'acier peuvent circuler librement parmi les états membres. L'avantage est énorme, et pour les producteurs, et pour les consommateurs. Pourtant, Jean Monnet désire aller plus loin. Il propose la création d'une armée européenne dans le cadre d'un plan européen de défense mais le gouvernement de Mendès France rejette cette proposition en 1954. Il s'agit là de la première crise européenne ce qui provoque la démission de Jean Monnet qui fonde un Comité d'action pour les Etats-Unis d'Europe. Ce comité rassemble les forces syndicales et politiques des six pays et propose une fédération européenne qui serait située dans un district fédéral indépendant des autres états (à l'image de Washington DC actuellement). Un projet de traité est mis au point pour le Marché Commun et Euratom. Cela aboutit au traité de Rome signé le 25 mars 1957, il y a tout juste 50 ans. Ce traité représente l'acte fondateur de la Communauté économique européenne, instaurant le marché commun, les bases de la politique agricole commune (PAC mise en oeuvre en 1962). Le même jour est signé le traité Euratom qui vise la formation et la croissance rapide des industries nucléaires. D'autres traités viendront compléter le traité de Rome. Est ainsi signé l'Acte unique européen en février 1986 pour relancer le processus d'intégration européenne. Le traité de Maastricht signé le 7 février 1992 qui institue l'Union européenne basée sur trois piliers : les Communautés européennes, la politique étrangère et de sécurité commune, la coopération policière et judiciaire en matière pénale. C'est également le début de l'Union économique et monétaire qui conduira à la monnaie unique : l'Euro. Viendra ensuite le traité d'Amsterdam signé le 2 octobre 1997 pour augmenter les pouvoirs du Parlement Européen puis le traité de Nice, signé le 26 février 2001 qui traite des modalités de prise de décisions. Quoi qu'il en soit, le cinquantième anniversaire du traité de Rome sera fêté dans toute l'Europe.

Contributions de Catherine
Votez cet article :  photo - Très bien  photo - Bien  photo - A revoir

>> Voir tous les articles classiques
>> Envoyer cet article à un ami
>> Ajouter cet article dans vos favoris

 


<< mars 2007 >>
Di Lu Ma Me Je Ve Sa
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31
             

Saint Humbert

Nous avons peu d'informations sur Saint Humbert. On sait juste que c'était un moine à l'abbaye de Laon puis à celle de Maroilles au 7ème siècle.



 

[ Retour à l'Annuaire ]




Qui sommes nous ? - Contact - Protection des données personnelles

Copyright 2002 / 2019 Aquadesign.be® Tous droits réservés, propriété exclusive de la SPRL Webbies